2.1.2 L’ACCUEIL ET L’INTÉGRATION DU PERSONNEL

Le sentiment d’appartenance se développe avec l’importance accordée à l’intégration de l’ensemble des membres de la communauté, notamment par leurs interventions dans la prise de diverses décisions. S’il faut mettre un effort pour l’accueil des étudiants, il ne faut pas négliger celui de tous les membres du personnel (personnel de soutien, professionnels, chargés de cours, chercheurs-boursiers, professeurs, etc.). Il ne faut pas négliger non plus le fait qu’il y a deux types d’accueil : celui de la personne qui intègre l’Université pour la première fois mais aussi l’accueil de celui qui change de poste, de service ou de faculté.

Ces dernières années ont été marquées par des restructurations sans précédent de l’Université Laval. Cela a entraîné de nombreuses coupures de postes ainsi qu’une réorganisation importante des ressources humaines. Années d’inquiétude justifiée ou, pour certains, de démotivation. Les conditions pour développer une fierté d’appartenance ne sont guère favorables. Les administrateurs de l’Université doivent en être conscients et devraient tout mettre en œuvre pour encadrer, accueillir et écouter le personnel. Il est évident que lorsque le personnel aura un très fort sentiment d’appartenance, celui des étudiants naîtra et se développera grâce à lui.

La Commission recommande :

Recommandation 24

Que chaque faculté et service adopte une procédure d’accueil de chaque nouveau membre du personnel.
 
 

Plus particulièrement, la Commission recommande :