Chapitre II

Protocole de travail

Organisation de la consultation

Le travail de la Commission a consisté à mettre au point (en se référant aux recommandations contenues dans les avis récents de la Commission des affaires étudiantes et à celles de la Commission d’orientation) une stratégie pour définir, mesurer et favoriser le développement du sentiment d’appartenance à l’Université Laval.

Après avoir examiné plusieurs options, la Commission a abordé ce mandat en plusieurs volets qui ont été traités durant l’année universitaire 1998-1999.

          1. Premier volet

Ce volet a consisté à organiser et à animer au cours des mois de décembre 1998 à février 1999, 22 tables rondes traitant du sentiment d’appartenance dans chaque faculté ainsi que dans différents services.
  • Toutes les facultés

Chaque table ronde était constituée par le doyen ou la doyenne et devait réunir au moins une vingtaine de membres. Ceux-ci devaient représenter l’ensemble du personnel de la faculté et les étudiants des trois cycles : doyen, directeurs de département et de programme, professeurs, chargé de cours, membres d’associations étudiantes représentant les trois cycles, employés de soutien en contact avec les étudiants, professionnels, membres de groupes de recherche, un diplômé, etc.

• Les services suivants : orientation et counseling, activités socioculturelles, bourses et aide financière, placement, animation religieuse, accueil des étudiants étrangers, activités sportives, résidences, association des étudiantes et étudiants résidents sur le campus de l’Université, association des étudiants étrangers, sécurité et prévention, communications.
Dans ces services, chaque table ronde était constituée par le directeur ou la directrice du service concerné et devait réunir une vingtaine de membres. Ceux-ci devaient représenter l’ensemble du personnel ainsi que les étudiants des trois cycles utilisant le service : directeurs, employés, professionnels, étudiants-usagers.
 
 

Ces tables rondes ont été animées selon un protocole identique par des membres de la Commission des affaires étudiantes. Que ce soit dans les facultés ou les services, chaque participant a reçu avant la tenue de la table ronde un questionnaire à réponses ouvertes qu’il devait remplir en collaboration avec le maximum de ses pairs. Durant la table ronde, chaque participant devait exposer ses réponses et faire état des points de vue dont ils avaient discuté ensemble.

Cette première étape de l’enquête a permis de recueillir une information exhaustive sur ce qui est fait, à l’échelle du campus, afin de favoriser le développement ou le maintien du sentiment d’appartenance. Cela a permis aussi de connaître les opinions et perceptions des personnes rencontrées et de les sensibiliser sur l’importance de favoriser et valoriser le développement du sentiment d’appartenance non seulement chez les étudiants, mais aussi chez tous les autres membres de la communauté universitaire.

2. Second volet - Distribution de questionnaires à réponses ouvertes dans les autres services.

Des questionnaires identiques à ceux des tables rondes ont été distribués dans les autres services (Bureau du registraire, service de l’informatique et des télécommunications, bibliothèque, finances, immeubles) pour être complétés et renvoyés aux membres de la Commission.

3. Troisième volet - Distribution de questionnaires à réponses fermées.

Durant trois semaines, des questionnaires à réponses fermées ont été diffusés sur le campus ou envoyés à différents groupes de personnes en relation avec l’Université Laval :

-  les directions de tous les cégeps et collèges du Québec (avec la collaboration du Vice-rectorat au développement);
-  la communauté universitaire (par le biais des journaux : Au Fil des événements, Impact Campus, l’Exemplaire et d’Alérion);
-  les membres de la CADEUL;
-  les membres de l’ÆLIÉS;
-  les membres de l’APAPUL (par le biais de leur association);
-  la formation continue (par le biais de la direction générale de la formation continue);
-  les diplômés (par le biais du journal Contact);
-  certains groupes d’étudiants de premier cycle dans le cadre d’un cours;
-  le personnel du restaurant LE PUB;
-  certains groupes d’étudiants de premier cycle dans le cadre d’un cours.

4. Quatrième volet - Rédaction d’un avis de la Commission avec différentes recommandations qui sera déposé au Conseil universitaire durant la session d’automne 1999.