Aller au contenu principal

Voyages et déplacements

Déplacements à l’international

Compte tenu des avertissements du gouvernement du Canada d’éviter les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada, les déplacements hors Canada sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, à l’exception de certains déplacements essentiels autorisés par l’Université Laval.

Cette mesure s’adresse à toute la communauté universitaire : étudiantes et étudiants, membres du corps enseignant et membres du personnel. Elles s’appliquent à tous les déplacements devant être effectués dans l’exercice des fonctions ou dans le cadre, notamment, d’un stage, d’un échange étudiant, d’un programme de mobilité internationale, d’un programme de recherche, d’une compétition ou d’un colloque.

Pour connaître les autorisations requises dans le contexte actuel pour la réalisation d’un séjour de mobilité à l’international considéré essentiel, communiquer avec votre:

  • Gestionnaire si vous êtes membre du personnel (incluant le corps enseignant)
  • Direction de programme si vous êtes étudiante ou étudiant

Déplacements au Québec et au Canada

En raison de l’état d’urgence sanitaire déclaré sur tout le territoire québécois et dans plusieurs provinces et territoires canadiens, l’Université Laval demande de limiter au strict nécessaire tous les déplacements professionnels dans les autres provinces canadiennes jusqu’à nouvel ordre. Les réunions par téléphone ou en visioconférence doivent être privilégiées.

La mobilité étudiante au Canada à l’extérieur du Québec est suspendue jusqu’à nouvel ordre, à l’exception des déplacements essentiels qui peuvent avoir lieu sous certaines conditions et avec l’autorisation de l’Université Laval. Les séjours de mobilité étudiante au sein des communautés autochtones du Québec et du Canada doivent également être limités à l’essentiel et autorisés par la communauté autochtone concernée et l’Université Laval.

Consulter la page Déplacements au Canada pour connaître les démarches à suivre et les autorisations à obtenir dans le contexte actuel pour la réalisation d’un séjour de mobilité étudiante au Canada.

Accueil d’invités en provenance de l’étranger

L’Université Laval souhaite accueillir de nouveau sur son campus les étudiants, les travailleurs et les stagiaires étrangers. Toutefois, des restrictions aux voyages limitent encore les déplacements vers le Canada et de ce fait, la plupart des ressortissants étrangers ne peuvent entrer sur le territoire canadien.

Votre venue demeure donc conditionnelle au respect des restrictions et des directives du Gouvernement du Québec et du Canada et devra se faire selon les nouvelles procédures mises en place. 

Professeurs et équipes de recherche

L’accueil des stagiaires postdoctoraux ainsi que des professeurs et chercheurs invités est possible s’ils : 

  • sont admissibles à l’obtention d’un permis de travail dispensé d’EIMT
  • peuvent voyager vers le Canada 
  • s’engagent envers l’Université Laval à assumer les risques liés à leurs démarches d’immigration, à leur voyage et à leur entrée au Canada ainsi qu’au respect de la période de quarantaine obligatoire.

Des directives, des procédures et des outils ont été élaborés pour soutenir et coordonner l’accueil des stagiaires postdoctoraux et des professeurs et chercheurs invités dans ce contexte.

Il est très important que les stagiaires postdoctoraux, les professeurs et leurs invités prennent connaissance de ces renseignements et de ces ressources avant d’amorcer des démarches d’invitation et d’immigration.

Pour les stagiaires de formation ou de recherche, la suspension de l’accueil est maintenue, sauf dans des situations exceptionnelles répondant aux conditions mentionnées dans la procédure d’accueil d’un stagiaire de formation ou de recherche.

Étudiants provenant de l’extérieur du Canada 

En raison des restrictions en vigueur, l’Université Laval recommande aux étudiants de l’extérieur du Canada d’amorcer ou de poursuivre leur projet d’études à distance à la session d’automne 2020.

Les étudiants qui doivent faire une partie de leurs études en présentiel sans autre avenue possible ou qui vivent déjà au Canada (ou dont la famille immédiate est au Canada) doivent se renseigner pour savoir s’ils peuvent être exemptés des restrictions de voyage pour entrer sur le territoire canadien et réaliser certaines démarches auprès de l’Université Laval avant leur arrivée ou leur retour au Canada.

Nous vous invitons à consulter la page Impacts de la COVID-19 sur les étudiants étrangers pour connaître les restrictions et les directives en vigueur et pour savoir quelles procédures ils doivent suivre. 

Délégations et invités internationaux

L’accueil des délégations et de personnes invitées provenant de l’extérieur du Canada demeure suspendu jusqu’au 31 août 2020. Cette suspension sera prolongée tant que les restrictions de voyage et l’obligation de mise en quarantaine des voyageurs arrivant au Canada demeureront en vigueur.
 

Suspension des séjours de mobilité étudiante à l’international

Tous les séjours de mobilité étudiante prévus à l’international pour l’automne 2020 sont maintenant suspendus, à l’exception des cheminements bidiplômants à la maîtrise, des cheminements intégrés à la maîtrise, des cotutelles de thèse et des séjours de recherche qui devront se soumettre aux règles générales de l’Université Laval en vigueur pour les voyages et déplacements. 

Différentes alternatives s’offriront aux étudiants ULaval qui avaient prévu un séjour d’études à l’international à l’automne 2020. Le Bureau international communiquera avec les étudiants concernés pour les informer des options possibles et des procédures à suivre. 

Consultez la section Étudiants actuels - Suspension des séjours de mobilité étudiante pour plus de détails.

Planifier votre retour ou votre arrivée au Canada

Compte tenu du contexte actuel, les citoyens canadiens doivent, pour rentrer au Canada, respecter minimalement les exigences suivantes:

  1. ne présenter aucun symptôme de la COVID-19, notamment de la fièvre, de la toux ou de la difficulté à respirer
  2. avoir un plan crédible de mise en quarantaine pour votre arrivée au Canada, et ce, même si vous ne présentez aucun symptôme
  3. avoir un masque ou couvre-visage non médical

Ces exigences seront vérifiées avant l’embarquement pour un vol à destination du Canada et le seront de nouveau à votre arrivée au point d’entrée au Canada.

Pour bien préparer votre déplacement, vérifiez les exigences et les restrictions d'entrée et de sortie des destinations prévues à votre itinéraire liées à la situation d'éclosion du coronavirus en communiquant avec la mission canadienne concernée et attendez-vous à un renforcement des mesures sanitaires à tous les points d’entrée, y compris aux aéroports.

Si vous vous sentez malade pendant votre vol vers le Canada ou à votre arrivée, informez l'agent de bord ou un agent des services frontaliers canadiens.

Veuillez prendre le temps de lire les informations présentées sur les sites web suivants pour tous les détails sur les restrictions et exemptions: Santé Canada et Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Si vous êtes un étudiant étranger, consulter la section Arrivée ou retour au Canada de la page Impacts de la COVID-19 sur les étudiants étrangers.
 

Mise en quarantaine obligatoire à votre arrivée au Canada

À votre arrivée au Canada, vous devez avoir un plan de mise en quarantaine pendant 14 jours.

Consultez la page Mise en quarantaine obligatoire pour connaître les exigences du gouvernement du Canada et bien préparer votre plan de mise en quarantaine.

Impacts financiers des annulations

Nous sommes conscients que ces nouvelles directives pourraient obliger certains membres du personnel à annuler des activités ou déplacements professionnels pour lesquels des dépenses auraient été engagées. Pour toutes questions financières relatives aux annulations d’activités et de déplacements professionnelles en raison de la COVID-19, veuillez consulter la page COVID-19 du Service des finances.

Assurances voyage

Vérifiez auprès de votre compagnie d’assurance si vous serez couverts pour l’annulation-interruption de voyage dans l’éventualité où le gouvernement canadien recommandait d’éviter tout voyage non essentiel dans la région où vous désirez vous rendre. Certaines compagnies d’assurance n’assurent plus ce risque sous prétexte que le coronavirus est devenu un problème «connu», alors que l'assurance-annulation vise les situations imprévues.

Assurances collectives

Nous invitons les membres du personnel de l’Université Laval à consulter régulièrement l’intranet des ressources humaines. Vous y trouverez toutes les informations liées aux assurances collectives applicables selon vos conditions d’emploi. Les actualités diffusées sous chaque statut d’emploi présentent également les communications en lien avec l’assurance voyage et le coronavirus.

Office de la protection du consommateur

Les voyageurs qui ont acheté leur billet d'avion ou d'autres services touristiques d'un agent de voyages titulaire d'un permis du Québec pourraient bénéficier de la protection du Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV). Ce fonds, administré par l'Office de la protection du consommateur, pourrait rembourser les services touristiques qui ont été payés, mais qui ne seront pas utilisés en raison d’un avis du gouvernement canadien disant d’éviter tout voyage non essentiel dans la région visée par le séjour.