Aller au contenu principal
Intégrez les technologies numériques à votre pratique
Intégrez les technologies numériques à votre pratique

Les technologies numériques de la santé: les connaître pour mieux soigner

Apprivoisez l’écosystème des technologies numériques employées dans les soins aux patients et identifiez les plus pertinentes pour les intégrer à votre pratique.

Ce que vous apprendrez

  • Cerner les différents enjeux des technologies numériques de la santé pour le patient, le professionnel de la santé et le système.
  • Saisir les apports des technologies numériques de la santé à la production de soins et leur impact sur les pratiques des professionnels et des organisations du domaine de la santé.
  • Orienter vos stratégies de communication vers le partage de décisions et l’inclusion du patient connecté dans les soins prodigués.
  • Évaluer la pertinence clinique et la valeur thérapeutique des technologies numériques en fonction d’un cadre de référence.
  • Choisir la ou les technologie(s) numérique(s) la/les plus pertinentes en fonction des besoins de vos patients.
  • Intégrer une technologie de la santé dans votre pratique clinique et en mesurer les impacts.                

Description

Vous vous interrogez sur le potentiel des technologies de la santé pour vos patients? Vous voulez découvrir comment ces technologies peuvent avoir un impact positif sur votre pratique ou votre organisation sur le plan de l'efficience des soins? Vous aimeriez savoir comment évaluer les technologies de la santé afin de prendre une décision éclairée quant à leur utilisation?

Ce nanoprogramme offert par l’Université Laval vous permettra de développer une compréhension approfondie des technologies numériques de la santé destinées aux patients et des opportunités qu’elles génèrent pour les patients, les professionnels et les organisations.

Transfert dans votre milieu

Tout au long de la formation, vous développerez un projet adapté à votre milieu professionnel.* Ce dernier, en lien avec les contenus de formation, sera évalué et vous amènera à intervenir en vous appuyant sur l’utilisation d’une ou plusieurs technologies numériques de la santé.

À chacun des modules, vous bénéficierez de conseils personnalisés d’un expert afin de vous accompagner dans le choix, le développement et la réalisation de votre projet. 

*Pour les professionnels qui ne pratiquent pas auprès de patients, les objectifs du projet d’intégration pourront être modulés afin de rencontrer les exigences du nanoprogramme.

Nanoprogramme

Pour information:
nanoprogrammes-info@ulaval.ca
418 656-2131, poste 403234

Coût

Coût

950$

Période

Dates

20 septembre 2021 au 11 mars 2022

Effort

Effort

3 à 4 heures/semaine d’activités en ligne

Projet dans votre milieu

Séances virtuelles synchrones

 

Diffusion

Mode de diffusion

À distance

Niveau

Niveau

Débutant

Reconnaissance

Certification

Nanoprogramme UL avec une reconnaissance de 2 crédits universitaires de 2e cycle.

30 heures éligibles à la formation continue obligatoire de l’Ordre des pharmaciens du Québec.

Pour les médecins, reconnaissance 30 heures à titre de cours universitaire crédité au sens que lui donne le Collège des médecins du Québec.

Sujets

Sujets

Patients connectés | Soins à distance | Thérapies numériques | «Plateformisation» des soins | Éthique | Interopérabilité clinique | Sécurité de l’information | Modèle financier novateur en santé | Gestion et valorisation des données en santé | Intelligence artificielle

Équivalence

Passerelle vers des programmes d’études réguliers

Le nanoprogramme peut être reconnu dans des programmes crédités réguliers (à venir).

Clientèle

Clientèle visée

Ce nanoprogramme s’adresse aux intervenants du domaine de la santé et des services sociaux (médecins, personnel infirmier, travailleurs sociaux, psychologues, ergothérapeutes, pharmaciens, inhalothérapeutes, etc.) ou aux personnes qui œuvrent auprès de ces derniers (conseillers pharmaceutiques) désirant intégrer la technologie dans les soins offerts aux patients.

Cheminement dans le programme

Cheminement

Calendrier de diffusion

Bloc 1 - Numérisation de la pratique clinique

Durée

Durée

10 semaines

Période

Période de diffusion

20 septembre au 26 novembre 2021

Effort

Effort

4 heures/semaine d’activités d’apprentissage

Séances virtuelles synchrones

Bloc 2 - Écosystème en évolution

Durée

Durée

9 semaines

Période

Période de diffusion: 10 janvier au 11 mars 2022

Présentation virtuelle du projet: Date à préciser en cours de nanoprogramme pour la présentation du projet

Effort

Effort

3 à 3,5 heures/semaine d’activités d’apprentissage

Projet dans votre milieu

Présentation virtuelle synchrone du projet

Contenu

  • Patients connectés
  • Soins à distance
  • Thérapies numériques
  • «Plateformisation» des soins
  • Éthique
  • Interopérabilité clinique
  • Sécurité de l’information
  • Modèle financier novateur en santé
  • Gestion et valorisation des données en santé
  • Intelligence artificielle

Équipe

Alexandre Chagnon, pharmacien, chargé d’enseignement clinique, Université Laval

Alexandre Chagnon est diplômé de la Faculté de pharmacie de l’Université Laval depuis 2013 et est le fondateur de Question pour un pharmacien, un service de téléconsultation pour les pharmaciens utilisé par plus de 15 000 patients mensuellement.

Il a travaillé comme pharmacien à l'urgence de l'Hôpital de Granby pendant 6 ans, avant de quitter son emploi pour se consacrer à Question pour un pharmacien et une autre entreprise qu'il a co-fondé en 2018 (TherAppX). Il possède un certificat en télésanté de l'Université Jefferson à Philadelphie et un Diplôme d'études supérieures spécialisées (DÉSS) en informatique de la santé à Sherbrooke. Il enseigne à l’Université Laval et à l’Université de Montréal, et il est chroniqueur santé à la radio et dans divers médias écrits.

Collaborateurs

Marie-Laurence Tremblay, Professeure assistante, Titulaire de la Chaire de leadership en enseignement (CLE) Familiprix en pharmacie communautaire

Marie-Laurence Tremblay est pharmacienne et professeure à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval. Elle détient une maitrise en pharmacie d’hôpital ainsi qu’une maitrise en pédagogie des sciences de la santé de l’Université de Maastricht, Pays-Bas. Elle termine actuellement un doctorat dans cette même institution. Son expertise en éducation et ses travaux de recherche portent notamment sur l’apprentissage par simulation dans les professions de la santé.

Ariane Quintal, B.Sc., M.A., PhD(c)

Ariane Quintal est candidate au doctorat en bioéthique à l’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé de l’Institut de recherches cliniques de Montréal, affilié à l’Université de Montréal. Son projet de recherche doctoral vise à comprendre les défis moraux auxquels sont confrontées les personnes vivant avec des maladies rares pour y identifier des pistes de solutions. Conformément à son approche de recherche-action participative, le projet est développé avec la collaboration de représentants du Regroupement québécois des maladies orphelines, de six patients-partenaires et de cliniciens-chercheurs spécialisés en maladies rares. En parallèle, Ariane s’est impliquée comme patiente-partenaire dans le projet d’évaluation sur la maladie de Lyme de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux. Elle s’implique aussi actuellement comme patiente-partenaire au sein du Réseau de recherche canadien sur la maladie de Lyme. 

Marie-Pierre Gagnon, Professeure titulaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval

Marie-Pierre Gagnon, PhD, est professeure titulaire à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Elle est chercheure au centre de recherche Vitam en santé durable du CIUSSS de la Capitale-Nationale et chercheure à l’Axe santé des populations et pratiques optimales en santé du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval. Elle est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies et pratiques en santé. Son expertise porte sur l’évaluation des technologies et leur intégration dans les pratiques professionnelles et organisationnelles. Elle s’intéresse également à l’implication des patients dans les prises de décisions concernant les technologies et modes d’intervention en santé, de même qu’au transfert et à l’application des connaissances.

Jean-Simon Fortin, MD, PDG/CEO Paperplane Therapeutics

Diplômé du département de médecine de famille et médecine d’urgence de l’Université de Montréal en 2013, le Dr Jean-Simon Fortin pratique depuis 2014 à l’urgence de l’hôpital de Granby. Il a également pratiqué pendant 3 ans à l’urgence du CHU Sainte-Justine. Passionné de technologie et d’innovation, il a travaillé comme consultant médical pour CAE Santé et Therappx, une entreprise spécialisée dans la révision d’outil de santé numérique.

En 2015, il a été l'un des instigateurs du projet DREAM qui avait pour objectif de développer et valider cliniquement un jeu en réalité virtuelle pour la gestion de la douleur et de l'anxiété lors de procédures médicales douloureuses. Le succès de cette thérapie digitale novatrice l'a amené à cofonder Paperplane Therapeutics en 2019 où il occupe le poste de PDG et directeur médical. Paperplane Therapeutics commercialisera son premier produit en 2021 pour la gestion de la douleur et de l’anxiété lors de procédure médicale en plus de poursuivre le développement pour d’autres thérapies digitales.

Audrey Durand, Professeure adjointe, Département d’informatique et génie logiciel & Département de génie électrique et génie logiciel

Audrey Durand est professeure adjointe au département d'informatique et de génie logiciel, ainsi qu'au département de génie électrique et de génie informatique de l'Université Laval. Elle est également affiliée à Mila - Institut d'intelligence artificielle du Québec par le biais d'une chaire CIFAR en IA. Elle s'intéresse au développement d'algorithmes qui apprennent en interagissant avec leur environnement (Reinforcement Learning). Elle vise à exploiter la puissance de ces algorithmes pour s’attaquer à des problématiques réelles ainsi qu’aux défis rencontrés lors de leur mise en application. Ses recherches portent donc à la fois sur l’analyse des algorithmes, afin de fournir des garanties sur leurs performances, ainsi que sur la possibilité de les déployer en toute sécurité. Audrey s'intéresse particulièrement aux applications ayant un impact sur l’humain et son environnement.

Crédit photo: CIFAR

Frédéric Laroche, B.Eng, BAA, Consultant en intégration de systèmes et en normes de la santé

Frédéric Laroche est un consultant en santé numérique, expert en intégration et en normes de la santé. Frédéric est un spécialiste certifié des normes de la santé et il a œuvré dans le cadre de projets d’envergure (au Québec, au Canada et aux États-Unis) avec les principales versions de la norme HL7 (V2, V3, CDA et FHIR). Conférencier dynamique, il sait transmettre sa passion pour les normes de la santé et l’interopérabilité à son auditoire. Depuis plusieurs années, Frédéric est également impliqué au sein des organismes de développement de normes en santé, tel qu’Inforoute Santé du Canada, HL7 International et ISO/TC 215.

Frédéric est titulaire d’un baccalauréat en génie informatique avec distinction de l’Université Concordia, d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal, ainsi que d’un diplôme de microprogramme de 2e cycle en informatique de la santé de l’Université de Sherbrooke. Frédéric est également conférencier invité à l’Université de Victoria où il donne des cours sur les normes de la santé, et il est aussi formateur en santé numérique à L’École de Santé Publique de l’Université de Montréal (ESPUM).

Sandra Bélanger, pharmacienne, Coordonnatrice scientifique de l'institut d'éthique appliquée (IDÉA) de l'Université Laval

Sandra Bélanger a obtenu son baccalauréat en pharmacie à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval en 2007 et est candidate au DESS en éthique appliqué, concentration santé, à cette même institution depuis 2019. Après avoir pratiquer en milieu communautaire pendant plusieurs années, elle est devenue chargée d’enseignement pour la Faculté de pharmacie de l’université Laval pour le programme de doctorat de premier cycle en pharmacie (Pharm. D.). Depuis 2018, elle est responsable du développement de la compétence de l’éthique professionnelle dans le Pharm.D. et dans le DESS en pratique pharmaceutique de première ligne. Elle contribue aussi à la formation continue des pharmaciens comme co-responsable de la chronique Place aux Questions du magazine Québec Pharmacie. Depuis janvier 2021, elle assure la coordination scientifique de l'institut d'éthique appliquée (IDÉA) de l'Université Laval tout en poursuivant ses activités d’enseignement en éthique à la Faculté de pharmacie pour le 1er et le 2e cycle.