M. André Desmarais, président délégué du conseil, président et cochef de la direction Power Corporation du Canada.

15 mai 2017

Power Corporation du Canada remet 1,5 M$ à l’Université Laval

Par: FUL

La philanthropie fait partie intégrante de la vie d’André Desmarais. Coprésident de la Grande campagne, l’homme d’affaires vient de nouveau marquer sa participation à l’enrichissement collectif grâce au don d’un million de dollars versé par Power Corporation du Canada à l’Université Laval. Cette somme s’ajoute aux 500 000 $ versés pour la réalisation du Carré des affaires FSA ULaval-Banque Nationale.

« Si l’on crée une société mieux éduquée, on a la chance d’avoir la société que l’on veut. Québec est une ville extraordinaire et l’Université Laval figure parmi les grandes institutions dans la province et au pays. Dans le futur, la valeur de l’investissement que l’on fait va ressortir! », croit M. Desmarais, président délégué du conseil, et président et cochef de la direction de Power Corporation du Canada.

Aux yeux de ce philanthrope de longue date, bâtir un avenir meilleur consiste notamment à soutenir des projets de recherche et des programmes de bourses d’études grâce auxquels les étudiants peuvent acquérir des compétences. L’éducation représente selon lui le premier outil sur lequel tabler afin de transmettre aux jeunes des savoirs qui feront d’eux des acteurs d’évolution et de changement.

Pour apprendre… lui aussi
Si André Desmarais a accepté avec enthousiasme la coprésidence de la Grande campagne Laisser une empreinte durable, 350 ans d’excellence, c’est également parce qu’il avoue aimer lui-même apprendre. Il admet que la découverte de secteurs professionnels hors de son milieu constitue l’un des aspects qu’il préfère dans la philanthropie. « Donner est enrichissant et apprendre est agréable! », lance-t-il.

L’homme d’affaires choisit de mettre temps et ressources pour aider parce qu’il demeure convaincu que son engagement peut faire avancer les choses. Il a joué un rôle clé dans plusieurs campagnes de financement, dont celles du Musée des beaux-arts de Montréal, de l’Institut de cardiologie de Montréal, de Leucan, de la Croix-Rouge canadienne, de la Société canadienne du cancer et de Centraide du Grand Montréal.

Bonheur et diversité
Directeur et membre de la Fondation Baxter & Alma Ricard, membre honoraire du Régiment des Voltigeurs de Québec, il confie trouver beaucoup de bonheur à offrir du soutien aux personnes et à la société en général. Pour lui, la diversité est cruciale et il faut apprendre à aller plus loin dans son élan de générosité, car les besoins se font sentir partout : en éducation, dans les arts, auprès des démunis, etc.

Et il n’y a pas que les grosses sommes d’argent qui peuvent apporter des bénéfices, pense cet ami de l’Université Laval. Tout le monde doit s’impliquer pour faire prospérer une communauté et il n’existe pas de petits gestes. Pour souligner l’ensemble de son œuvre et son apport au rayonnement de la province, M. Desmarais a reçu, en 2009, l’Ordre national du Québec, la plus haute distinction remise par le gouvernement du Québec.

« Derrière l’engagement corporatif de Power Corporation, il y a les valeurs d’un homme engagé qui témoignent de son profond désir de contribuer au développement de la société québécoise en soutenant la formation des étudiantes et étudiants qui façonneront la société de demain. Je remercie très sincèrement, monsieur André Desmarais et Power Corporation de leur appui à la mission de l’Université Laval, la première université francophone en Amérique » conclut le recteur de l’Université Laval, monsieur Denis Brière.

www.ulaval.ca