Centre de recherche en infectiologie

Les mesures sanitaires améliorées, le développement de la microbiologie, la vaccination et la découverte de nouveaux agents antimicrobiens efficaces au cours de la deuxième moitié du siècle dernier ont permis de diminuer l’incidence des maladies infectieuses et le taux de mortalité qui en découlait. Malgré tout, avec 17 millions de décès annuels, les maladies infectieuses sont la première cause de mortalité à l’échelle mondiale et la troisième cause en Amérique du Nord. Depuis le début des années 1980, on constate une recrudescence des maladies infectieuses dont l’apparition de nouvelles maladies mortelles comme le SIDA. Le Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval (CRI) a été fondé en 1974 par le Dr Michel G. Bergeron. Le Centre a comme objectif l’étude des interactions in vitro et in vivo entre les micro-organismes, les défenses de l’hôte et les agents antimicrobiens. Les chercheurs y développent des outils de prévention, des tests diagnostiques et de nouveaux agents antimicrobiens pour contrôler les maladies infectieuses.
Numéro du Fonds : 0280