Les Collections de l’Université Laval – L’Herbier Louis-Marie

Les débuts de l’Herbier Louis-Marie remontent à la fondation de l’Université Laval, en 1852. En effet, à cette époque, les universitaires étaient conscients de la nécessité de constituer un herbier pour servir à l’enseignement et à la recherche. Sur le nouveau campus de l’Université Laval à Sainte-Foy, la Faculté des sciences et la Faculté de foresterie et de géodésie ont constitué des herbiers à partir des récoltes de leurs professeurs. La collection historique est demeurée tout de même dans les murs du site initial de l’Université au Petit Séminaire, dans la vieille ville de Québec, jusqu’au début des années 1980. En 1962, l’Université a créé la Faculté d’agriculture qui acquiert, de l’Institut agricole d’Oka, un herbier de plus de 75 000 spécimens. L’Herbier de l’Université prend alors le nom de Louis-Marie, en l’honneur du père Louis-Marie Lalonde. En 1963, l’Université fusionne les herbiers de la Faculté des sciences et de la Faculté de foresterie et de géodésie à l’Herbier Louis-Marie.
Numéro du Fonds : 2911
Notre expertise en action

Vitrine de recherche COVID‑19

Vous trouverez sur cette vitrine, des résumés de travaux de recherche et des découvertes qui émanent des diverses équipes scientifiques de l’Université Laval. Vous serez étonnés de constater l’ampleur des travaux mis de l’avant par nos chercheuses et chercheurs pour dénouer les enjeux créés par la COVID-19.