Fonds de développement de la Bibliothèque – Collections des sciences humaines et sociales

Aucune formation de qualité ne serait possible sans le matériel diversifié et les documents de qualité qu’offre la Bibliothèque. Ce fonds a pu être constitué grâce aux efforts philanthropiques des partenaires de l’Université qui, au cours des dernières années, ont permis à la Bibliothèque de consolider et d’accroître la valeur de ses collections et de faciliter l’implantation et l’exploitation des nouvelles technologies d’accès à l’information. Loin d’être terminés, les efforts dans ce domaine doivent être constants pour assurer un développement continu de cette collection. Le Fonds de développement de la Bibliothèque – Collections des sciences humaines et sociales représente un moyen tangible de participer au développement de la Bibliothèque.
DES SALLES POUR LA FORMATION DOCUMENTAIRE La rénovation de la salle de formation de la Bibliothèque des sciences humaines et sociales et le renouvellement de son matériel informatique constituent des améliorations indéniables. À cause de la proximité des ressources documentaires, nous privilégions ce lieu pour donner le cours obligatoire Bibliographie et techniques de travail. L’interaction ainsi accrue transforme l’approche pédagogique, laissant une grande place à la réalisation et à la supervision d’exercices en classe. Plus qu’esthétiques, les aménagements ont un effet bien réel sur l’enseignement, l’assimilation des notions et l’autonomie des étudiants. Les habiletés développées dans un tel contexte d’enseignement sont nettement supérieures à celles des cohortes précédentes. C’est un résultat fort positif ! Carole Grégoire, chargée de cours à la Faculté de musique
Numéro du Fonds : 3002
Notre expertise en action

Vitrine de recherche COVID‑19

Vous trouverez sur cette vitrine, des résumés de travaux de recherche et des découvertes qui émanent des diverses équipes scientifiques de l’Université Laval. Vous serez étonnés de constater l’ampleur des travaux mis de l’avant par nos chercheuses et chercheurs pour dénouer les enjeux créés par la COVID-19.