Aller au contenu principal

3 raisons de devenir un apprenant à vie

Être un apprenant à vie, c’est surtout un état d’esprit. C’est accepter que les choses changent et qu’il est de notre devoir de s’approprier le changement. C’est s’engager à actualiser ses connaissances et ses compétences, s’interroger sur sa pratique professionnelle et cultiver son désir d’apprendre. 

L’équipe de la Formation continue vous propose 3 raisons bien actuelles d’adopter ce concept vivant qui fonde la base de notre mission d’enseignement.

1. Pour continuer de développer votre employabilité

Que vous soyez au service du même employeur depuis plusieurs années ou non, penser à votre employabilité est une attitude gagnante. C’est-à-dire qu’il vous faut considérer votre bagage de compétences par rapport aux réalités d’un marché du travail en pleine évolution.

Concrètement, les spécialistes en emploi prévoient qu’environ la moitié des emplois existants aujourd’hui seront transformés ou éliminés au Québec d’ici 2035. Il ne s’agit donc pas d’un phénomène marginal! En termes d’employabilité, cela veut dire que les employeurs auront de plus en plus tendance à évaluer leurs employés sur la base de leurs compétences générales et de leurs aptitudes à gérer le changement. Il vous faudra garder l’esprit ouvert et savoir mettre à profit vos habiletés transférables.

2. Pour porter fièrement le changement

L’expérience, celle qui caractérise votre bagage professionnel, vient des différentes situations que vous avez vécues, de votre capacité à vous adapter et à trouver de nouvelles solutions. Ainsi, en vous montrant curieux des nouveautés de votre domaine et des nouvelles pratiques, vous apprivoisez le changement et vous demeurez une référence. La connaissance que l’on tire de l’exploration pratique, c’est ce qui fait réellement de nous des professionnels expérimentés!

3. Pour cultiver le sens au travail

La détresse psychologique au travail est devenue un enjeu grave, voire un fléau dans certains milieux. Une part de la responsabilité de ce problème peut être attribuée à la charge mentale importante et aux objectifs de performance accrue. Une autre part s’explique malheureusement par une perte de sens au travail, par des conflits de rôle dans l’organisation et par des changements mal intégrés dans les équipes de travail.

En développant des réflexes d’apprentissage continu, des réflexes qui vous poussent à approfondir constamment vos connaissances, vous resterez connecté sur l’essence et le sens de votre travail.

Retour à la liste