Aller au contenu principal

Mettre son projet d'études sur pause pour aller au front

Le contexte actuel de pandémie ébranle notre système de santé. Les mesures mises en place sont exceptionnelles. Le niveau de stress et d’anxiété du personnel est immense et la charge de travail colossale. Cette période de grande complexité force bon nombre de nos apprenants du réseau de la santé à revoir leur plan de formation.

Conseiller-cadre au CISSS de Chaudière-Appalaches, Guillaume Larochelle s’apprêtait à compléter sa formation en développement des organisations lorsque la 2e vague tant annoncée par nos instances gouvernementales est arrivée.

« Anticipant la charge de travail supplémentaire qu’exigerait cette recrudescence de cas de Covid-19 dans notre région, je craignais que mes engagements professionnels empiètent sur ceux de ma famille et de mes études universitaires, » nous raconte le conseiller père de deux enfants. 

Tout comme M. Larochelle, plusieurs de nos étudiants du réseau de la santé ont pris la décision de mettre sur pause leur projet d’études pendant quelques mois pour consacrer toute leur énergie à la gestion de la crise sanitaire. Unis dans l’effort, nous leur avons offert notre soutien pour la poursuite de leurs activités de formation.

Depuis le début de la crise, nos apprenants ne ménagent ni leur temps ni leurs efforts pour nous soigner et nous protéger. Nous tenons à leur exprimer toute notre reconnaissance pour leur professionnalisme et leur dévouement. Nous sommes fiers de collaborer avec eux et d’être leur partenaire de développement depuis plus de 25 ans.

Merci !

Retour à la liste