Projets de recherche

Simulation numérique de l'écoulement dans des appareils de filtration

Description du projet

Réduire l'impact environnemental du traitement des boues et des eaux usées est un enjeu majeur tant pour les administrations municipales que pour le milieu industriel qui doivent se conformer à des normes environnementales strictes.

À cette fin, différents procédés d'épuration sont mis en place. Dans ce contexte, les fournisseurs d'équipement sont régulièrement invités à proposer leurs produits via des appels d'offre au cours desquels ils doivent se compromettre quant à l'efficacité de ceux-ci.
Cependant, il est difficile de prédire l'efficacité de ces systèmes. D'une part, l'efficacité de ce type d'équipement n'est généralement pas connue avec précision et les données permettant une telle caractérisation proviennent de quelques installations spécifiques.
D'autre part, les conditions d'opération de ses équipements dépendent fortement du milieu dans lequel ils évoluent et il est difficile d'extrapoler les données obtenues sur un site existant pour les appliquer à un nouveau projet.

Ce projet vise donc à développer une méthodologie numérique basée sur la mécanique des fluides numérique (Computational Fluid Dynamics, CFD) qui permettra de prédire les performances de différents modèles de filtres cycloniques et possiblement d'autres types d'appareils.

Cette méthodologie devra prendre en compte un affluent souillé de particules de matière solide de tailles et de masses variées. Une méthode lagrangienne de particules basée sur la méthode des éléments finis discrets sera utilisée pour prédire le comportement des particules solides.

Cette méthode, étant couplée avec un logiciel de mécanique des fluides numérique (CFD), permet de simuler un écoulement qui interagit avec des particules solides.

L'objectif de ce projet est d'établir le potentiel de cette méthode numérique dans la prédiction des efficacités de quelques systèmes d'épuration.

Soutien financier disponible via le programme Mitacs Accélération et le partenaire industriel.

Domaines de recherche

- Génie mécanique
- Mécanique des fluides numérique
- Calcul numérique haute performance
- Modélisation et simulation

Directeur de recherche

Mathieu Olivier

Milieu de recherche

Laboratoire de mécanique des fluides numérique (LMFN), département de génie mécanique

Site web


Programmes d’études associés

Maîtrise en génie mécanique - avec mémoire

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

Information non disponible

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes Prime
Activité évaluée
650$
Prime à l'excellence
1 000$
Total 1 650$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et développement durable 2 x 5 000$
Bourse de mobilité Stage Hors-Québec
1 000$
Bourses d’études supérieures des organismes subventionnaires
14 100$ à 21 000$
Répertoire électronique des bourses de deuxième cycle
500$ à 50 000$

Bourses d'excellence à la réussite pour les étudiants internationaux: Plusieurs programmes sont admissibles aux bourses d'excellence à la maîtrise pour les étudiants de l'Afrique et d'Europe excluant la France. Cette bourse d'une valeur annuelle de 7000$ est attribuée selon des critères d'excellence universitaire. * Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Génie mécanique

Documents exigés

- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Pour plus d'information

Mathieu Olivier
Professeur adjoint
Département de génie mécanique
mathieu.olivier@gmc.ulaval.ca