Projets de recherche

Cartographier et quantifier les résurgences d'eau souterraine en milieu marin aux Îles de la Madeleine et appréhender leur évolution en réponse au changements climatiques

Description du projet

Aux Îles de la Madeleine, l'eau souterraine ne représente pas uniquement une ressource en eau potable. Les résurgences d'eau souterraine en milieu marin ont un rôle important dans la dynamique des écosystèmes aquatiques.

En effet, elles constituent un vecteur de transport de nutriments et d'éléments chimiques et régulent la température de l'eau de mer à proximité de la côte. Une diminution des ressources en eau souterraine liée aux changements climatiques pourrait avoir un impact important sur les résurgences d'eau douce et par ricochet, sur l'aquaculture (moules, pétoncles, huîtres) dans les lagunes des Îles de la Madeleine. En effet, selon Miller et al., (1990), la variabilité temporelle des résurgences d'eau douce est d'une importance primordiale pour l'aquaculture et la pêche.

Il est donc important de documenter ces résurgences (étendue spatiale, flux) afin d'en effectuer un suivi à long terme. De plus, la quantification des résurgences et leur cartographie sont des éléments qui peuvent significativement améliorer le calage du modèle numérique développé dans d'un projet d'acquisition de connaissances en cours, et qui vise à améliorer la gestion durable des eaux souterraines sur l'archipel.

L'objectif de ce projet est de cartographier et quantifier les résurgences d'eau souterraine en milieu marin et appréhender leur évolution en réponse aux changements climatiques.

Le suivi des résurgences d'eau souterraine en milieu marin sera effectué pour trois sites d'étude, soit à Grande Entrée, à Cap-aux-Meules, dans le secteur de la Martinique et dans la lagune à l'ouest de l'île de Grande Entrée.

Différentes approches seront utilisées pour cartographier l'étendue des résurgences et quantifier les flux d'eau souterraine vers la mer. D'abord, des relevés aériens par drône seront réalisés avec une caméra infrarouge afin de cartographier les résurgences.

Ensuite, des tomographies de résistivité électrique avec des électrodes submersibles seront effectuées dans les secteurs de résurgences identifiés. Cela permettra de confirmer la présence d'eau douce souterraine et d'en déterminer l'épaisseur.

Enfin, pour quantifier les flux, une campagne d'échantillonnage de l'eau de mer, des puits d'observation et de l'eau porale de plage sera effectuée.

Domaines de recherche

- Hydrogéologie
- Eau souterraine
- Géologie
- Sciences de la Terre
- Modélisation

Directeur de recherche

Jean-Michel Lemieux

Milieu de recherche

CentrEau

Site web


Programmes d’études associés

Maîtrise interuniversitaire en sciences de la Terre - avec mémoire

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

Bourse de deux ans offerte par le professeur

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes Prime
Activité évaluée
650$
Prime à l'excellence
1 000$
Total 1 650$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et développement durable 2 x 5 000$
Bourse de mobilité Stage Hors-Québec
1 000$
Bourses d’études supérieures des organismes subventionnaires
14 100$ à 21 000$
Répertoire électronique des bourses de deuxième cycle
500$ à 50 000$

Bourses d'excellence à la réussite pour les étudiants internationaux: Plusieurs programmes sont admissibles aux bourses d'excellence à la maîtrise pour les étudiants de l'Afrique et d'Europe excluant la France. Cette bourse d'une valeur annuelle de 7000$ est attribuée selon des critères d'excellence universitaire. * Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Géologie
- Génie géologique

Documents exigés

- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Date limite pour postuler

31 décembre 2020

Pour plus d'information

Jean-Michel Lemieux
Professeur
Département de géologie et de génie géologique
jmlemieux@ggl.ulaval.ca