Projets de recherche

Impact du régime d'écoulement des eaux souterraines sur la stabilité des massifs argileux: cas de Saint-Vallier (Bellechasse)

Description du projet

La vallée du Saint-Laurent est caractérisée par des dépôts argileux marins et lacustres post-glaciaires qui sont sensibles aux glissements de terrain. Un des facteurs importants responsable du développement de tels glissements est l'augmentation des pressions interstitielles due à l'infiltration de l'eau dans le sol. Cette infiltration est plus importante lors de la fonte de la neige au printemps ou durant des événements climatiques extrêmes, comme de fortes précipitations, ce qui réduit la contrainte effective du sol. Dans le contexte des changements climatiques, ces événements climatiques extrêmes sont susceptibles de se produire plus souvent.

Dans le cadre d'un projet de recherche avec le ministère de la sécurité publique du Québec et le ministère des transports, un projet de recherche d'envergure a été entrepris afin de déployer un réseau de suivi des pressions interstitielles à proximité de pentes argileuses. Ce projet permet l'acquisition inédite de données de pression interstitielle à haute résolution temporelle et spatiale.

Dans ce contexte, l'objectif de ce projet de maîtrise est d'évaluer le rôle de l'eau souterraine sur la stabilité d'une pente argileuse en considérant les variations spatiales et temporelles de pression interstitielle. Le site retenu est une pente située à Saint-Vallier, dans la région de Bellechasse.

Des travaux de terrain sont prévus sur le site d'étude afin de mettre en place une station météorologique, des piézomètres à corde vibrante, ainsi que l'instrumentation adéquate pour effectuer le suivi de l'infiltration de l'eau dans la zone non saturée.

Domaines de recherche

- Hydrogéologie
- Géotechnique
- Eau souterraine
- Géologie
- Sciences de la Terre
- Modélisation
- Glissements de terrain

Directeur de recherche

Jean-Michel Lemieux

Milieu de recherche

Laboratoire d'étude sur les risques naturels (LERN)

Site web


Programmes d’études associés

Maîtrise interuniversitaire en sciences de la Terre - avec mémoire

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

Bourse de deux ans offerte par le professeur.

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes Prime
Activité évaluée
650$
Prime à l'excellence
1 000$
Total 1 650$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et développement durable 2 x 5 000$
Bourse de mobilité Stage Hors-Québec
1 000$
Bourses d’études supérieures des organismes subventionnaires
14 100$ à 21 000$
Répertoire électronique des bourses de deuxième cycle
500$ à 50 000$

Bourses d'excellence à la réussite pour les étudiants internationaux: Plusieurs programmes sont admissibles aux bourses d'excellence à la maîtrise pour les étudiants de l'Afrique et d'Europe excluant la France. Cette bourse d'une valeur annuelle de 7000$ est attribuée selon des critères d'excellence universitaire. * Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Géologie
- Génie géologique

Documents exigés

- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Date limite pour postuler

31 décembre 2020

Pour plus d'information

Jean-Michel Lemieux
Professeur
Département de géologie et de génie géologique
jmlemieux@ggl.ulaval.ca