Projets de recherche

Rôle du microbiote intestinal sur la progression des cancers génito-urinaires et la réponse aux traitements

Description du projet

Le développement et la progression du cancer de la prostate sont grandement influencés par les habitudes de vie, incluant la diète. Plusieurs interventions nutritionnelles et thérapeutiques influencent grandement la flore microbienne.

La composition du microbiote intestinal semble aussi être un facteur important dans la réponse aux traitements des cancers de la prostate et de la vessie. Cependant, l'interaction entre les habitudes de vie, le microbiote intestinal et la pathologie du cancer ou la réponse aux traitements reste peu étudiée.

L'objectif de ce projet est de mieux comprendre l'interaction entre des interventions thérapeutiques et nutritionnelles, le microbiote intestinal et la réponse de l'hôte. Par des essais cliniques et des modèles pré-cliniques testant différentes interventions nutritionnelles, nous cherchons aussi à moduler de façon bénéfique le microbiote afin de ralentir la progression du cancer et/ou favoriser une meilleure réponse aux traitements. Les données issues de plusieurs interventions seront intégrées par des approches bio-informatiques afin de concevoir des outils de médecine prédictifs et personnalisés.

Domaines de recherche

- Oncologie
- Microbiote
- Nutrition
- Immunotherapie
- Bio-informatique

Directeurs de recherche

Frédéric Raymond
Vincent Fradet

Milieu de recherche

Institut sur la Nutrition et les Aliments Fonctionnels (INAF)

Site web


Programmes d’études associés

Doctorat en microbiologie

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

20000$ par année pendant 3 années.

Bourse de recherche correspondant aux barèmes des Fonds de Recherche en Santé du Québec (FRQS) et de l'Université Laval.

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes
Prime 
Prime de progression
7 x 500$
Examen doctoral ou séminaire de présentation 750$
Examen doctorat, séminaire ou conférence
1 000$
Publication
750$
Communication
1 000$
Dépôt initial
1 000$*
Total 8 500$

* Un bonus de 500 $ sera ajouté à la prime à la diplomation si le dépôt initial est effectué avant la session qui précède la session maximale d’admissibilité.

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourse d’admission au doctorat de l’Université Laval  2 000$
Bourses de leadership et développement durable 
3 x 10 000$
Bourse de mobilité Stage Hors-Québec  1 000$
Bourse d’études supérieures des organismes subventionnaires     21 000$ à 50 000$
Répertoire électronique des bourses de troisième cycle 500$ à 50 000$

Programme de bourses d’exemption des droits de scolarité supplémentaires pour étudiants étrangers: bourse permettant à un candidat étranger de payer les mêmes droits de scolarité qu’un candidat canadien, ce qui représente une économie globale d’environ 30 000$. À noter que ceux qui bénéficient de ce programme ne recevrons pas la bourse d'admission au doctorat directement. Votre bourse sera intégrée au Programme d'exemption des droits de scolarité majorés afin de vous permettre de payer le tarif québécois.

* Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Bioinformatique
- Microbiologie

Exigences et conditions

- Discipline recherchée: bio-informatique
- Connaissances des méthodes d'analyses du microbiote dans les modèles animaux ou les essais cliniques
- Expérience en bio-informatique requise
- Candidat dynamique, rigoureux et débrouillard
- Bonne connaissance du français pour les candidats au doctorat

Documents exigés

- Lettre de recommandation
- Lettre de motivation
- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Pour plus d'information

Karine Robitaille
Professionnelle de recherche, PhD.
Centre de recherche du CHU de Québec, Axe Oncologie
Karine.Robitaille.2@crchudequebec.ulaval.ca