Projets de recherche

Incorporation de macroalgues dans le yogourt : Impact sur les propriétés fonctionnelles, nutritionnelles et la microflore en cours d'entreposage

Description

Le Québec est un endroit propice pour la culture et la récolte d'algues destinées à l'alimentation puisque les algues y sont abondantes et que le milieu marin est peu pollué. Toutefois, la consommation de macroalgues en tant que nourriture y est marginale. Une manière d'augmenter l'apport en algues chez la population serait de les incorporer dans des produits traditionnels. Pour ce faire, il est possible de préparer des produits alimentaires intermédiaires (PAI) d'algues, qui seront livrés à d'autres entreprises alimentaires pour la préparation des produits finis enrichis en algues. Un aliment de choix serait le yogourt, puisque le Québec est le principal fabricant de yogourt au Canada et que c'est un aliment populaire auprès des Québécois. Il existe des exemples d'aliments traditionnels enrichis en algues. Cependant, peu d'études scientifiques ont porté sur l'effet de l'incorporation de macroalgues sur les propriétés du yogourt.

Dans ce contexte, il est intéressant d'évaluer l'impact de l'incorporation d'algues dans le yogourt sur ses propriétés fonctionnelles, sensorielles, sur sa qualité nutritionnelle et sa conservation. Des yogourts seront produits avec les algues sélectionnées et leurs propriétés durant l'entreposage seront mesurées. Le projet se décline en trois objectifs :
1) Caractérisation de la composition nutritionnelle des formulations sélectionnées de yogourt aux algues.
2) Évaluation de l'impact de l'ajout d'algues sur les propriétés physicochimiques du yogourt durant l'entreposage.
3) Mesure de l'effet de l'ajout d'algues sur la microflore du yogourt durant l'entreposage.

Domaines de recherche

- Aliments et nutrition : produits marins et laitiers
- Biochimie : analyses physicochimiques
- Microbiologie : analyses microbiologiques

Directeurs de recherche

Lucie Beaulieu
Steve Labrie

Milieu de recherche

Université Laval, INAF

Site web


Soutien financier disponible par programme d’études

Maîtrise en sciences des aliments - avec mémoire

Description du programme

Soutien financier disponible*

Financement en lien avec le projet de recherche

10000$ par année pendant 1 année.

Bourse Mitacs de 10 000$ de 4-6 mois pour un stage de maîtrise en sciences des aliments - professionnelle (sans mémoire)

Financement en lien avec le programme d'études

Bourses de réussite

Étapes Prime
Présentation et acceptation du projet de recherche    500$
Dépôt initial du mémoire 1 000$
Total 1 500$

Financement en lien avec l'Université Laval

Sources de financement Montant
Bourses de leadership et d'engagement (Canadiens et résidents permanents) 10 000$
Bourses citoyennes et citoyens du monde (étudiants étrangers) 20 000$
Bourse de mobilité Stage Hors-Québec
1 000$
Bourses d’études supérieures des organismes subventionnaires
14 100$ à 21 000$
Répertoire électronique des bourses de deuxième cycle
500$ à 50 000$

* Présentation du soutien financier maximal disponible. Certaines conditions s'appliquent. Sujet à changement sans préavis. Pour plus d'information, renseignez-vous auprès des organismes responsables.

Profil recherché

- Sciences et technologie des aliments

Exigences et conditions

Fournir les coordonnées de trois références
(Début prévu du projet à l'été 2021)

Documents exigés

- Lettre de motivation
- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Date limite pour postuler

30 mai 2021

Pour plus d'information

Lucie Beaulieu
Professeure
Département des sciences des aliments
lucie.beaulieu@fsaa.ulaval.ca