Aller au contenu principal

Chaire de recherche du Canada en génomique et conservation des ressources aquatiques

Chaires de recherche du Canada

Domaine(s):

  • Sciences et génie
Louis Bernatchez

Louis Bernatchez

Professeur titulaire

Faculté des sciences et de génie

Expertises du titulaire

Écologie moléculaire
Évolution
Génétique des populations
Biologie de la conservation
Génomique fonctionnelle
Aquaculture
ADN environnemental (ADNe)

Objectifs de recherche

  • Générer des connaissances sur les facteurs évolutifs régissant la diversité génétique des populations
  • Accroître la formation des acteurs de la recherche en génomique évolutive, en conservation et en bio-informatique
  • Améliorer la gestion et la conservation des ressources naturelles

Les travaux de la Chaire se regroupent en 6 grandes thématiques de recherche: 

  1. Contribuer à la compréhension des événements de divergence adaptative et de l'origine des espèces
  2. Comprendre les adaptations aux activités humaines et leurs implications évolutives
  3. Déterminer la structuration génétique des populations et identifier des unités de bio-conservation par le biais de la génomique des populations
  4. Appliquer les outils de génomique afin d'identifier les bases moléculaires impliquées dans divers processus tels que l’adaptation locale, la résistance aux pathogènes ou encore l'adaptation aux contaminants
  5. Analyser l’ADN environnemental (ADNe) afin d'effectuer des suivis de biodiversité par la description des communautés par méta-barcoding, la détection des espèces rares ou invasives, et par l’estimation d'abondance des espèces
  6. Développer une nouvelle industrie d'aquaculture au Canada, une sécurité alimentaire et culturelle pour les communautés des Premières Nations, assurer de l'emploi et des revenus dans les communautés associées, rebâtir la pêche sauvage à l'aide d'un système d'écloserie efficace et maintenir la variation génétique au sein des espèces exploitées

Mission

La mission première est de générer des connaissances sur les facteurs évolutifs régissant la diversité génétique des populations qui stimuleront la viabilité économique et la valeur sociale des espèces aquatiques dans 3 domaines d’activité complémentaires: l’exploitation sportive ou commerciale par la pêche, la conservation de la biodiversité et l’aquaculture. 

Retombées

  • Acquérir des connaissances inédites fondamentales qui stimuleront la viabilité économique à long terme et la valeur sociale des espèces aquatiques
  • Accroître la formation de biologistes, des chercheurs et des professionnels de recherche possédant des connaissances à la fine pointe de domaines de recherche prioritaires au Canada, notamment en génomique évolutive et de la conservation ainsi qu’en bio-informatique
  • Améliorer la visibilité de la recherche universitaire auprès de la population en  informant le public du rôle de la recherche en vue d’améliorer la gestion et la conservation des ressources naturelles

Chaire de recherche du Canada en génomique et conservation des ressources aquatiques

Pavillon Charles-Eugène-Marchand
Université Laval
1030, avenue de la Médecine
Québec (Québec) G1V 0A6

418 656-3402