Aller au contenu principal

Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires

Chaires de recherche du Canada

Domaine(s):

  • Sciences de l’éducation, de l’économie, sociales et humaines
François Gélineau

François Gélineau

Doyen et professeur titulaire

Faculté des sciences sociales

François Gélineau détient un doctorat de l’Université du Nouveau-Mexique et est membre de plusieurs groupes de recherche interuniversitaires. Directeur de plusieurs projets d’envergure financés par le CRSH et les FRQ-SC, ses travaux ont été publiés dans plusieurs revues scientifiques internationales, il participe régulièrement aux congrès scientifiques des grandes associations professionnelles internationales et a également participé à de nombreuses missions d’observation électorale de l’Organisation des États américains.

Expertises du titulaire

Participation électorale
Imputabilité électorale
Démocraties émergentes
Comportement politique des électeurs

Objectifs

  • Créer un pôle d’excellence universitaire sur la démocratie et les institutions politiques
  • Faire des institutions parlementaires un sujet spécifique de recherche, d’enseignement et de formation en droit ainsi qu’en sciences politiques et sociales
  • Sensibiliser des étudiants de haut niveau à tous les aspects du parlementarisme dans les démocraties modernes
  • Favoriser l’ouverture de la communauté parlementaire québécoise

Partout, les institutions politiques font l’objet de débats et nombreux sont les projets de réforme qui circulent. Le public s’interroge sur la pertinence des mesures envisagées. La recherche scientifique ne peut dicter la voie à suivre, mais elle éclaire le débat: la chute de la participation électorale en est un bon exemple. Les scientifiques ont démontré que c’est surtout parmi les jeunes électeurs et électrices que le phénomène se manifeste, et plusieurs en ont conclu qu’une amélioration de la formation civique aiderait à résoudre le problème. 

Les travaux de la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires contribuent, entre autres, à élucider ce genre de questions et à proposer des actions concrètes.

Mission

  • Améliorer la compréhension des enjeux et des difficultés auxquels sont confrontés les systèmes parlementaires et les démocraties contemporaines

Retombées 

Au sein de la francophonie, la Chaire est reconnue pour son expertise en matière de démocratie et d’institutions parlementaires. Elle forme aujourd’hui une véritable communauté de chercheurs. Elle contribue régulièrement au déploiement de projets de recherche et à la publication d’ouvrages scientifiques. En plus de ses Cahiers de recherche électorale et parlementaire, elle renforce le rayonnement de l’Université Laval en organisant conférences, colloques et tables rondes. Afin de faire avancer la réflexion citoyenne quant à l’avenir de la démocratie, plusieurs de ces événements sont ouverts au grand public.

Formation

La Chaire pilote aussi des formations en ligne, tout en étant active sur le plan de la formation continue. Les activités de la Chaire permettent de faire avancer les connaissances dans les domaines propres à ses différents partenaires tout en contribuant à former la relève.

Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires

Pavillon Charles-De Koninck
Université Laval
1030, avenue des Sciences-Humaines
Québec (Québec) G1V 0A6

418 656-2407