Chaire de recherche du Canada en diplomatie publique

Chaire de recherche du Canada
Domaine: Sciences de l’éducation, de l’économie, sociales et humaines

 
 
 

Expertises de recherche

Relations internationales
Diplomatie publique et culturelle
Diplomatie culturelle
Politique étrangère
Union Européenne
Théories des relations internationales
Analyse du discours 

 
 

Objectifs de recherche

  • Contribuer aux débats théoriques et empiriques sur l'évolution de la diplomatie
  • Affiner une plateforme analytique interdisciplinaire pour étudier les stratégies diplomatiques discursives et matérielles
  • Avancer des recommandations pratiques visant à accroître la compréhension de la diplomatie publique internationale
 
 
Caterina Carta - Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en diplomatie publique
Caterina Carta
Professeure agrégée
Faculté des sciences sociales
 
 
 

Il existe une synergie étroite entre les objectifs de la Chaire de recherche en diplomatie publique et plusieurs chercheurs à l’Université Laval. La Chaire s’inscrit en filiation directe avec :

  • Le Centre d'analyse des politiques publiques (CAPP) et son projet Poltext
  • Le Groupe de recherche en communication politique (GRCP), qui travaille sur le marketing politique et la communication publique
  • L'Institut des Hautes études internationales (HEI), où plusieurs unités de recherche s'intéressent à l'étude de la diplomatie

Les objectifs identifiés complémentent également les programmes d'enseignement du Département de science politique et des HEI à l'Université Laval. La Chaire propose une stratégie cohérente de formation et d'éducation, au profit des étudiants du 1er cycle et des cycles supérieurs. La Chaire parrainera des activités de formation afin de former une équipe de chercheurs forte et cohérente dont l’un des intérêts est la diplomatie publique.

 

Mission

  • Établir un carrefour d'études diplomatiques publiques et culturelles à l'Université Laval
  • Promouvoir la coopération internationale et interdisciplinaire
  • Former des étudiants et de jeunes chercheurs dans le domaine de la diplomatie publique et culturelle
 
 
 

Retombées

La diplomatie publique constitue une composante intégrale de la politique étrangère et de la sécurité nationale. D’un côté, elle contribue à la définition et au maintien du capital soft-power d’un acteur international; de l’autre, elle constitue un moyen de communication visant des publics étrangers et nationaux. L’analyse du discours public peut aider à la compréhension d’un environnement médiatique complexe et ainsi offrir une ligne directrice pour des pratiques diplomatiques plus efficaces et transparentes.

Une analyse comparative de l’évolution de la diplomatie publique, non seulement des puissances globales, mais aussi des acteurs non-étatiques servira de plateforme scientifique pour atteindre un double but stratégique. D’une part, il contribuera à bonifier le répertoire du soft-power canadien, à la fois en termes de boîte à outils, de partenariats public-privé et de rayonnement de son message. D'autre part, cette analyse favorisera une meilleure compréhension des stratégies des pays qui interagissent avec le Canada.

 
 
www.ulaval.ca