Chaire de recherche du Canada en environnement et bilan énergétique

Chaire de recherche du Canada
Domaine: Sciences de la santé et de l’alimentation

 
 
 

Expertises du titulaire

Bilan énergétique
Calorie
Activité physique
Nutrition
Pollution
Sommeil
Travail mental
Obésité
Surpoids

 
 

Objectifs de recherche

  • Mieux comprendre ce qui provoque un bilan d'énergie positif et un état de surpoids
  • Évaluer les adaptations corporelles à un programme de perte de poids
  • Identifier et caractériser les variations individuelles dans la réponse à des interventions visant à modifier le bilan d'énergie
 
 
Angelo Tremblay
Professeur titulaire
Faculté de médecine
 
 
 

Les efforts déployés par les professionnels de la santé et les chercheurs n'ont pas permis d'enrayer l'augmentation de la prévalence de l'obésité au cours des dernières décennies. Cette situation soulève des questionnements, à savoir si les facteurs perçus comme les déterminants traditionnels du risque de surpoids sont vraiment ceux qui ont le plus d'impact sur le bilan d'énergie. Dans ce contexte, le Professeur Angelo Tremblay et à son équipe ont pour objectif d'identifier et de caractériser les facteurs d'environnement, qu'ils soient traditionnels ou insoupçonnés, du risque de surpoids chez l'humain. 

À ce jour, les organisations de santé publique continuent de rapporter des chiffres alarmants relatifs à la prévalence de l'obésité et des problèmes de santé associés. Les travaux de la Chaire font donc partie de grands enjeux sociétaux relatifs à des problèmes pressants. Les solutions passent par une meilleure compréhension pour mieux intervenir auprès des personnes qui souffrent d'obésité. 

 

Mission

  • Étude des facteurs qui influencent le bilan énergétique des individus, notamment l'activité physique, l'alimentation, la pollution, le sommeil et l'effort cognitif
  • Étude des adaptations corporelles au changement du bilan d'énergie, particulièrement dans un contexte de perte de poids auprès de personnes obèses
 
 
 

Retombées

En plus de poursuivre ses travaux sur l'impact de l'activité physique et la composition macronutritionnelle du régime alimentaire, la Chaire de recherche du Canada en environnement et bilan énergétique permet de mettre en évidence les effets de la durée et de la qualité du sommeil, de la pollution chimique et de l'effort cognitif exigeant sur le bilan d'énergie.

Des travaux récents ont également démontré une influence du microbiote intestinal sur la réponse de personnes obèses à un programme de perte de poids. Dans ce contexte, les travaux de la Chaire ont également permis de mieux comprendre les variations individuelles dans la réponse à un traitement nutritionnel de l'obésité.

 
 
www.ulaval.ca