Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque

Chaire de recherche du Canada
Domaine: Sciences de l’éducation, de l’économie, sociales et humaines

 
 
 

Expertises du titulaire

Criminologie
Sociologie
Science politique
Sécurité
Technologies de surveillance
Contrôle social
Police

 
 

Objectifs de recherche

  • Distinguer les usages, conséquences et modes de surveillance
  • Comprendre la fonction de la surveillance dans les différentes sphères de contrôle social
  • Comprendre les fonctions du triptyque surveillance-sécurité-liberté dans le discours public
 
 
Stéphane Leman-Langlois
Professeur titulaire
Faculté des sciences sociales
 
 
 

Le risque est le produit d’une estimation variable selon les sociétés et sa gestion requiert des mesures de contrôle social de nature et d’ampleur diverses. La plus importante de ces mesures est sans contredit la surveillance. Mais cette mesure, qui peut prendre diverses formes, ne contribue pas qu’au contrôle social: elle révèle des risques qu’on n’avait pas encore imaginés, et qu’il faudra dorénavant surveiller. Ce chassé-croisé d’interactions surveillance-risque joue donc un rôle crucial dans la structuration des rapports entre l’individu et la société – plus précisément en ce qui a trait à la manière dont la conduite individuelle est contrôlée et uniformisée.

La Chaire de recherche du Canada en surveillance et en construction sociale du risque tentera de mieux comprendre comment se structurent ces rapports en combinant l’étude des pratiques de surveillance à celle des représentations du risque. Cette approche novatrice amènera Stéphane Leman-Langlois, titulaire de la Chaire, à étudier la surveillance dans une perspective sociopolitique et à connecter le discours sur le «risque» aux pratiques qui en découlent et le soutiennent.

 

Mission

Comprendre l’interaction entre les pratiques de surveillance et les discours sur le risque ainsi que leur effet structurant sur les rapports entre l’individu et la société.

 
 
 

Retombées

Ces travaux de recherche permettront :

  • De mettre au point les outils nécessaires afin d’évaluer diverses pratiques de contrôle social qui s’appuient sur la surveillance
  • Aux Canadiens de mettre en contexte et d’évaluer les stratégies et les technologies de surveillance dont ils font l’objet
 
 
www.ulaval.ca