Chaire de recherche industrielle CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D : Creation-3D

Chaire de recherche en partenariat avec organisme subventionnaire
Domaine: Sciences et génie

 
 
 
Denis Laurendeau
Professeur titulaire
Faculté des sciences et de génie
 
 

Titulaire

Denis Laurendeau est membre de plusieurs structures de recherche dont le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM) l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS), le Laboratoire de muséologie et d’ingénierie de la culture (LAMIC) et le Laboratoire des nouvelles technologies de l’image, du son et de la scène (LANTISS) de l’Université Laval. Il dirige le Regroupement stratégique REPARTI du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQ-NT) et le Centre de recherche REPARTI-Laval. Il participe activement à divers partenariats de recherche et collabore avec des chercheurs de plusieurs universités canadiennes et a obtenu plusieurs subventions de recherche.

 
 
 

Expertises du titulaire

Captation 3D
Numérisation 3D
Vision artificielle
Captation multisensorielle
Modélisation-reconnaissance
Visualisation-action

 
 

Objectifs

  • Mener des recherches fondamentales et appliquées de pointe selon 3 axes d’investigation relevant de 3 domaines d’application: la captation multisensorielle, la modélisation-reconnaissance et la visualisation-action
  • Faire de cette chaire, avec d’autres regroupements de chercheurs dont les activités tournent autour du programme de recherche de CREATION-3D, un carrefour international d’échanges de connaissances et un pivot pour le transfert d’expertises et de technologies en numérisation 3D
  • Former du personnel hautement qualifié dans les secteurs d’application exploitant la numérisation 3D.
 
 
 

La Chaire Creation-3D s’attaque à des problèmes fondamentaux en vision artificielle 3D tout en mettant l’accent sur le développement de prototypes expérimentaux pour valider les résultats des recherches.Ces recherches se font en étroite collaboration avec Creaform, une entreprise spécialisée en numérisation 3D et les résultats contribueront à maintenir le Canada comme leader mondial en numérisation 3D.

Au cours des dernières années, les technologies de captation 3D ont connu de grands progrès tant en matière de précision des mesures, d’ergonomie, de rapidité d’acquisition que de polyvalence. Ces progrès ouvrent la voie à une plus grande gamme d’applications et de besoins dans différents domaines. Sur le plan industriel, les besoins touchent la flexibilité du contrôle de qualité, la fusion d’informations provenant de plusieurs sources et l’inclusion de la simulation dans le processus de modélisation de forme et d’apparence.

 

Mission

  • Mettre au point des applications innovatrices dans des domaines d’importance pour la numérisation 3D
  • Adapter la chaîne de mesure en vision artificielle pour satisfaire les besoins des utilisateurs
  • Établir les exigences pour les futures générations de capteurs 3D
 
 
 

Retombées 

Dans un avenir prochain, il sera possible d’implanter la boucle captation-visualisation-fabrication pour des dispositifs personnels.

Cependant, bien que les capteurs 3D gagnent en rapidité et en précision, ils demeurent complexes à utiliser pour des non-spécialistes. La Chaire de recherche industrielle CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D vise donc à rendre les capteurs plus intelligents afin qu’ils soient accessibles à un grand éventail d’utilisateurs sans exiger une formation approfondie.

D’autres retombées sont issues des échanges entre la Chaire et d’autres chaires et laboratoires de recherche dans des domaines aussi variés que les arts, la conservation du patrimoine culturel, la géologie, les applications Internet, la musique, le traitement de certaines maladies et la fabrication de prothèses et d’orthèses.

 
 
www.ulaval.ca