ÉCOLES D’ÉTÉ 2019

École internationale d'été de Percé

 
 
 

Esthétique de la mimèsis et art contemporain: un parcours

 
 
 

Du 14 au 27 juillet 2019

Percé

 
 

Objectifs et description de la formation

Le cours « Esthétique de la mimèsis et art contemporain : un parcours », est une formation intensive de 45 heures de niveau avancé (admissible au baccalauréat, 3e année). Le cours poursuit un double objectif. Dans un premier temps, il s’agit d’examiner les principales théories de l’art entendu comme mimèsis (imitation, re-présentation) dans l’Antiquité (particulièrement chez Platon, Aristote, Pseudo-Longin, Plotin et Proclus), en tenant compte du contexte philosophique et culturel dans lequel ces théories prirent place. Dans un deuxième temps, on tentera de rendre compte de certaines transformations intervenues dans la conception de l’art, du beau, de l’imitation, etc., à l’époque moderne – avec le développement de l’idée du goût et l’apparition du concept d’esthétique proprement dit au XVIIIe siècle –, pour enfin parcourir certaines figures de l’esthétique contemporaine (avant-gardes, postmodernisme, etc.).

 
 
 
 
 
Programmation
 

Cours 1  :  Plotin et l’art grec.

Lecture et analyse en séminaire des Traités I 6 [1] « Du Beau » et V 8 [31] « De la beauté intelligible ».  Introduction à la métaphysique et à la cosmologie de Plotin; immanence et transcendance; les normes du Beau; l’intériorité de l’art; beauté et vertu; beauté et grâce; les niveaux de conscience du Moi; esthétique et mystique.

Cours 2 : Platon et l’esthétique occidentale.  

Le Beau introuvable, ou des ambiguïtés et apories du Grand Hippias -  La menace esthétique : poètes et musiciens dans la République de Platon - Monde sensible et Monde intelligible, imitation et modèle - Le Beau et le Bien : le dessein unitaire du Banquet et de République VI -  Réminiscence et révélation : les modèles ascensionnistes du Banquet, de la République et du Phèdre  

Cours 3 :  Aristote et la réhabilitation de l’art  

La réhabilitation aristotélicienne de la mimesis – La place de l’art comme au sein de la classification des sciences – La Poétique et ses constituants, épopée et tragédie – La catharsis, son rôle et sa postérité – Art et philosophie -  La tripartition peinture/musique/lettres – Le Beau — La Mélancolie.

Cours 4 : Stoïcisme, antiquité tardive (Proclus).

Le rôle de la phantasia dans le stoïcisme et son impact dans l’art -  Du sublime de Pseudo-Longin  - La réhabilitation proclienne de l’esthétique de Platon : poésie inspirée; poésie raisonnée; poésie imitative – L’esthétique de la grâce et de l’effroi: modèles anciens et prolongements modernes et contemporains –

Cours 5 : Perspectives sur l’art contemporain (conférence par Jean-Louis Lebreux)

Cours 6 à 10 (liste de thèmes qui pourront être abordés sur échantillon de textes; la liste n’étant pas exclusive, d’autres thèmes pourraient aussi, selon le cas, être traités)

- [1]  Le système moderne des arts : des arts libéraux

- [2] La naissance du goût et ses querelles 

- [3] La théorie spéculative de l’art 

- [4] Le moment kantien : la critique de la faculté de juger et le sublime 

- [5] Le moment hégélien : la Raison à l’œuvre dans l’histoire et dans l’art 

- Schiller et ses Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme (choix de lettres) 

- [6] La rupture nietzschéenne : le Monde comme fable et le Grand style (choix de textes)

- [7] Kandinsky et la « découverte » de l’abstrait 

- [8 ]  L’assujettissement philosophique de l’art et La fin de l’art (Arthur Danto)

- [9] Adorno et Derrida (La souveraineté de l’art, Ch. Menke)

- [10]  Phénoménologie de l’art 

- [11]  Borduas et le Refus global

- [12] Le faisceau des perspectives modernes : ruptures et avant-gardes, esthétisation du politique, du culturel et du « soi », l’homme comme « style » et les nouvelles transfigurations.

- [13]  La mélancolie à travers les âges, ou d’une figure transhistorique de l’art

 
Biographie des enseignants
 

Biographie de Jean-Marc Narbonne :

JEAN-MARC NARBONNE, professeur de philosophie antique à l’Université Laval (Québec), est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Antiquité Critique et Modernité Émergente (ACME, 2015-2022), directeur du projet Partenariat international de recherche Raison et Révélation : l’Héritage Critique de l’Antiquité (2014-2021), directeur du projet d’édition des Œuvres complètes de Plotin aux éditions Les Belles Lettres, ainsi que directeur de la Collection Zêtêsis aux Presses de l’Université Laval. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, dont entre autres Antiquité Critique et Modernité.  Essai sur le rôle de la pensée critique en Occident (Les Belles Lettres, 2016), Plotin, Oeuvres complètes, t. I, 1, Introduction générale, Traité 1 : Sur le Beau, Introduction, traduction et notes par Jean-Marc Narbonne, avec la collaboration de Martin Achard, texte grec établi par Lorenzo Ferroni, (Les Belles Lettres, 2012) ; Plotinus in Dialogue with the Gnostics (Brill, 2011); Lévinas et l’héritage grec, (Vrin, 2004); Hénologie, ontologie et Ereignis (Plotin – Proclus – Heidegger) (Les Belles Lettres, 2001).

 
Tarifs et inscription
 

Le coût du cours est de 800 $, à quoi s'ajoutent 200 $ pour les frais d'hébergement.

Pour procéder à votre inscription, veuillez écrire à l'adresse etudes@fp.ulaval.ca

 
Hébergement et repas
 

Repas non fournis.

 
Nous joindre
www.ulaval.ca