Tireur actif, présence d'arme et prise d'otage

 
Présence d'un tireur actif
 

En présence d’un tireur actif dans votre pavillon, analysez continuellement votre environnement afin de décider s’il est préférable d’évacuer, de vous confiner, de vous cacher ou, ultimement, de vous défendre contre la menace. Les éléments à évaluer sont:

  • la distance qui vous sépare de la menace et des sorties de secours
  • les possibilités de vous barricader dans un local
  • les possibilités de vous cacher
  • l’imminence de la menace

Demeurez conscient que la situation peut évoluer et qu’un changement rapide de stratégie peut être nécessaire. De plus, soyez conscient qu’un ordre de confinement barricadé pourrait être maintenu pendant des heures, soyez patient.

Consultez les procédures à suivre et les comportements à adopter si:

 
Présence d'une arme blanche ou d'une arme à feu
 

La présence d'armes blanches, d'armes à feu ou d'armes factices n'est pas tolérée sur le campus de l'Université Laval.

  • Restez calme
  • Si la situation le permet, appliquez la procédure de confinement barricadé.
  • Téléphonez au SSP 
  • Donnez les renseignements suivants:
    • votre nom
    • le lieu de l'incident
    • la nature du problème
  • Suivez les consignes du représentant du SSP

 
Prise d'otages
 

Si vous êtes impliqué dans une prise d'otages, restez aussi calme que possible et suivez les consignes ci-dessous, selon la situation.

Si vous êtes l’otage

  • Ne résistez pas au ravisseur
  • Évitez les mouvements brusques
  • N’argumentez pas
  • Faites ce que le ravisseur vous demande
  • S’il y a des policiers présents, respectez leurs consignes

Si vous faites face à un ravisseur qui détient un ou plusieurs otages

  • Établissez un contact avec le ravisseur
  • Demandez-lui ses motifs
  • Tentez de connaître le nombre d’otages
  • Essayez de gagner du temps
  • Évitez de confronter le ravisseur
  • Poursuivez le dialogue pour gagner du temps
  • Avisez le Service de la sécurité et de prévention (SSP) dans les meilleurs délais 
 

Loi Anastasia

En plus d'interdire la présence d'armes à feu sur les lieux universitaires, la Loi visant à favoriser la protection des personnes à l'égard d'une activité impliquant des armes à feu et modifiant la Loi sur la sécurité dans les sports (L.Q. 2007 c. 30) (Loi Anastasia) oblige, notamment, toute personne travaillant au sein d'une institution désignée, dont les enseignants, à informer les corps de police de la présence d'une arme à feu dans ces lieux.

Position de l'Université Laval quant à la présence d’armes (PDF)

www.ulaval.ca