Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Les composantes du système d'identité

Le système d’identité visuelle a été conçu de façon à ce que tous les documents puissent être réalisés dans le respect de l’intégrité de la marque. Respecter ses normes assure la cohérence des documents entre eux, tout en permettant à leurs concepteurs de laisser libre cours à leur créativité.

Champs d’application
Pour l’instant, le système s’applique aux outils de promotion et de communication de l’Université et des composantes suivantes: vice-rectorats, facultés, départements, bureaux et services. Le cas des centres de recherche ainsi que des composantes affiliées est traité individuellement, en collaboration avec le Vice-rectorat à la recherche, depuis l’automne 2004.

Le système s’applique aux affiches, affichettes, bannières, dépliants, brochures, cartons d’invitation, pochettes de presse, documents de présentation PowerPoint, annonces «Carrières et professions» ainsi qu’aux en-têtes de pages Web.

 

Les 7 composantes
Le système d’identité repose sur sept composantes dont le respect est d’une grande simplicité. Chacune de ces composantes contribue à bâtir des fondations solides, à renforcer la personnalité de la marque.

 

1. La grille de mise en page pour les couvertures
Quel que soit le document à concevoir, la première étape sera toujours de tracer la grille de travail qui servira de guide pour la disposition des éléments graphiques.

Le système est à la fois simple et efficace: tout document, peu importe le format, sera toujours divisé en 6 unités de hauteur et en un nombre impair (3, 5, 7, 9…) d’unités de largeur.

La grille de travail sera donc un document de 6 sur 3, 6 sur 5, 6 sur 7, 6 sur 9, etc.

Chaque unité peut être subdivisée en 6 sections en hauteur ou en largeur pour une plus grande flexibilité lors de la mise en page.

Les étapes pour tracer la grille
1. Déterminez le format du document à produire.
2. Divisez la hauteur par 6 unités égales.
3. Divisez la largeur par le nombre impair de colonnes avec lesquelles vous voulez travailler.

Exception

Lorsque la hauteur du document est inférieure à 4 pouces (10 cm), on divisera celle-ci en 4 unités de hauteur. Les autres règles de division demeurent.

 

Exemples de grille

 

La grille intérieure de votre document obéit au même principe de rangées et de colonnes qui est exposé à la page précédente, en laissant toutefois des marges de 3 picas et des gouttières de 1,5 pica. Lorsque le moyen de reproduction limite l’utilisation de visuels à marges perdues, le principe de la grille intérieure est aussi appliqué sur la couverture de façon à mieux gérer l’alignement des éléments visuels (incluant la bande identitaire sur les marges extérieures).

Les étapes pour tracer la grille intérieure
1. Divisez la hauteur par 6 unités égales.
2. Laissez des marges extérieures et intérieures de 3 picas.
3. Subdivisez les largeurs restantes par le même nombre impair de colonnes que vous avez déterminé pour la couverture de votre document, en créant des gouttières de 1,5 pica.

Note
Pour les dépliants, les marges seront de 2 picas et les gouttières de 1 pica.

 

2. L'axe vertical
Une fois la grille déterminée, la deuxième chose à établir est l’emplacement de l’axe vertical. Tout le reste du document étant construit à partir et autour de cet axe, il est essentiel d’en déterminer l’emplacement avec soin.

La grille ayant prévu un nombre impair de colonnes, l’axe vertical sera préférablement situé entre deux colonnes et dans la partie droite du document par rapport à son centre.

Lorsque le format du document sera étroit, l’axe vertical pourra être situé dans la partie gauche.

 

3. La bande identitaire rouge et or
La bande identitaire rouge et or est obligatoire sur toutes les couvertures de document: elle fait partie intégrante du système identitaire de la marque.

En hauteur, elle mesure 1/6 d’unité. Elle est assise sur l’unité du bas et en occupe toute la largeur.

Rouge dans sa partie gauche et or dans sa partie droite, elle change du rouge au or lorsqu’elle croise l’axe vertical. Les deux couleurs sont séparées par un filet blanc de 1 point. Un filet blanc de 1 point sépare la bande identitaire des visuels situés au-dessus de celle-ci.

Il est suggéré mais non obligatoire que la bande identitaire se poursuive au dos du document. Par contre, il est impératif qu’il n’y ait qu’une seule bande identitaire.

 

4. L'identité du signataire
La présence du logotype de l’Université est obligatoire sur la couverture du document. Il est reproduit à 2/6 d’unité et positionné à 1/6 d’unité de la bande identitaire. Le blason doit être situé dans la colonne qui est immédiatement à droite de l’axe vertical, sous la bande identitaire et sur fond blanc.

Pour identifier une faculté, un département, un service ou une autre entité rattachée à l’Université, seul son nominal est utilisé sous le logotype de l’Université Laval. Le nom est aligné verticalement sur le nominal de l’Université et appuyé sur la zone de dégagement déterminée, comme illustré. La police de caractères est le Helvetica Neue Condensed en deux graisses, soit Bold (grasse) et Regular (régulière), avec un crénage régulier.

 

5. Les titres et les textes
Tous les titres doivent utiliser la police de caractères Interstate Condensed ou Helvetica Neue Condensed: c’est là la seule contrainte. Vous avez donc toute la liberté d’utiliser les versions Bold (grasse), Regular (régulière) et Light (légère), d’utiliser conjointement les capitales et les bas de casse pour créer des jeux typographiques, d’utiliser les couleurs primaires et secondaires (voir la section sur les couleurs), de déterminer l’orientation, le corps et le crénage.

En tout temps, l’objectif est de bien servir le message à transmettre en prévoyant le maximum de clarté, de dynamisme et d’impact.

Pour les textes, la police Helvetica Neue Condensed sera privilégiée dans les versions Book (régulière), Book Italic (régulière italique), Medium (médium), Medium Italic (médium italique), Bold (grasse), Bold italic (grasse italique), Black (extra-grasse) et Black Italic (extragrasse italique). Afin d’offrir une plus grande flexibilité, l’usage de la police ITC Slimbach est permis.

Veuillez noter que pour les documents de type PowerPoint, les polices de caractères Arial ou Verdana remplaceront les polices spécifiées plus haut. Pour les sites Internet, on utilisera le Interstate Condensed pour les titres en image. Les textes utiliseront la police de caractères en format html.

 

6. Le visuel
Le visuel occupe la surface située au-dessus de la bande identitaire. La photographie est privilégiée lorsqu’un visuel est nécessaire. Autrement, des masses de couleurs, des textures sobres et la typographie pourront constituer l’essentiel de l’environnement créé.

Dans l’élaboration du visuel, on recherchera toujours la simplicité, l’impact et l’efficacité. Il faut favoriser l’utilisation d’un nombre restreint de photos et la conception de titres pertinents au message que nous voulons communiquer.

Le choix, le cadrage, l’orientation et le traitement de la couleur de la photographie, combinée avec la souplesse de la grille, visent à apporter aux pièces de communication de l’Université Laval un dynamisme et une qualité en lien direct avec ses valeurs.

 

7. Les couleurs
Une palette de couleurs a été déterminée afin de permettre à l’identité de la marque de s’exprimer avec un maximum de cohérence d’un document à un autre.

La personnalité de la marque s’exprime au moyen de trois couleurs de base: rouge, or et blanc. La palette des couleurs secondaires est reproduite ici: elle vous permettra d’animer et de dynamiser vos documents tout en hiérarchisant les informations. La sobriété et le bon goût recommandent un usage retenu et non abusif des couleurs sur un même document.

De même, il faudra éviter d’utiliser les couleurs pâles pour les titres et les textes lorsque la lisibilité est primordiale.

Sous la bande identitaire, la surface est obligatoirement blanche. Le respect de cette norme permet une signature uniforme à tous les documents produits par l’Université.

 

Utilisation du système en monochromie
La couleur est un élément majeur de la différenciation et de l’efficacité du système d’identité visuelle de l’Université Laval. À ce titre, l’utilisation de moyens de reproduction en couleur est de mise. Cependant, dans le cas de documents nécessitant l’emploi d’une seule couleur, celle-ci devra avoir une densité suffisante pour garantir la bonne lisibilité des textes.

Pour les bandes identitaires, le rouge sera remplacé par la couleur choisie tramée à 70% et l’or par cette même couleur tramée à 30%. Les autres éléments visuels seront traités en demi-tons de la couleur choisie.

 

Information
Pour tout complément d'information ou référence, prière de contacter Claudine Trudel ou Johanne Côté à la Direction des communications.

www.ulaval.ca