Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Roger Dozois

 

Clinicien chercheur et chirurgien à la Clinique Mayo

Docteur ès sciences honoris causa

Chirurgien de réputation internationale, Roger Dozois obtient son doctorat en médecine de l'Université Laval en 1965. Ses travaux sur les maladies inflammatoires et le cancer du côlon lui valent l'admiration de ses pairs, la reconnaissance de nombreux malades et le respect de la communauté scientifique de plusieurs pays.

Né à Montréal, Roger Dozois entame ses études universitaires à Québec et les poursuit à la Clinique Mayo, centre médical le plus réputé du monde, où il se spécialise en chirurgie colorectale. Sans tarder, on lui accorde le poste prestigieux de résident chef de chirurgie en 1971. Sa formation chirurgicale terminée, il s'intègre au Département de pharmacologie et de chirurgie clinique de l'Université d'Édimbourg, centre reconnu pour les travaux scientifiques sur le tube digestif.

De retour à la Clinique Mayo en 1974, Roger Dozois amorce une carrière d'enseignement à la Faculté de médecine. Grâce à ses dons pédagogiques, il se voit décerner le titre de professeur de l'année à deux reprises, soit en 1978 et 1998. En 1986, il accède au rang de professeur titulaire et est nommé chef du service de chirurgie colorectale de la Clinique Mayo. C'est d'ailleurs à partir de cette période qu'il s'impose comme l'une des sommités mondiales en matière des maladies du côlon.

Sur le plan clinique, la virtuosité chirurgicale de Roger Dozois est reconnue à travers le monde, en particulier sa capacité d'éviter le recours à l'anus artificiel. Davantage même, il perfectionne une technique d'avant-garde qui a pour effet de respecter l'intégrité de la fonction rectale en créant un nouveau rectum, surtout chez les jeunes malades. Les plus prestigieuses revues chirurgicales lui ouvrent alors leurs pages et sa production scientifique se fait remarquable: 5 ouvrages, plus de 200 articles de revue, 36 chapitres de livre et 376 communications.

Ses mérites ne tardent pas à être soulignés, si bien qu'il devient membre de nombreuses associations de spécialistes de sa discipline. En 1984, il est nommé James IV Surgical Traveller, ce qui le conduit dans les grands centres chirurgicaux d'Europe où il fait état de ses travaux cliniques et scientifiques. En outre, il fait partie du comité de rédaction de plusieurs revues scientifiques des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France et de l'Italie.

Gloire de l'Escolle en 1989, Roger Dozois garde des liens étroits avec l'Université Laval et ses hôpitaux, et il maintient le contact avec le milieu médical québécois. Chercheur enthousiaste et curieux, il est un véritable exemple pour les jeunes médecins désireux de s'engager dans la voie de la recherche clinique.

Le docteur Roger Dozois jouit aujourd'hui d'une très grande notoriété, amplement méritée par ses compétences chirurgicales, sa renommée scientifique et ses talents d'enseignant.

www.ulaval.ca