Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

David Bélanger

 

Psychologue et professeur émérite de l'Université de Montréal

Docteur en psychologie honoris causa

La psychologie scientifique de langue française au Québec doit sans conteste sa naissance, son essor et son dynamisme à David Bélanger, homme d'un caractère et d'une intelligence remarquables.

À une époque où un immense fossé sépare la psychologie scientifique et la psychologie clinique, le professeur Bélanger multiplie temps et efforts pour élaborer des cours dans différents domaines, touchant notamment la motivation et les émotions. Très actif et innovateur en recherche, il imagine et met au point une technique d'enregistrement de l'activité cardiaque chez les animaux libres de se déplacer dans leur cage. Cette technique lui permet de mesurer les changements physiologiques qui accompagnent les activités d'exploration et de résolution de problèmes. Les résultats des travaux de David Bélanger connaissent d'ailleurs très vite une vaste diffusion tant au Québec et au Canada qu'à l'étranger.

Enseignant dynamique et apprécié de ses étudiants, le professeur Bélanger accepte bientôt diverses fonctions administratives à l'Université de Montréal. D'abord directeur de l'Institut de psychologie, il occupe ensuite le poste de doyen de la Faculté de philosophie et, enfin, celui de directeur du Département de psychologie. Cependant, la contribution de M. Bélanger ne saurait se limiter à l'université qui l'accueille. Ses connaissances en psychologie tant fondamentale qu'appliquée, son remarquable sens de l'organisation, son talent de bâtisseur et ses qualités personnelles indéniables amènent plusieurs associations scientifiques et professionnelles à solliciter sa participation. Membre fondateur de l'Ordre des psychologues du Québec, David Bélanger fait également partie du comité de rédaction de nombreux périodiques, notamment de L'Année psychologique, la plus ancienne revue de psychologie de langue française.

Vers 1990, les Presses universitaires de France invitent M. Bélanger à présenter son autobiographie qui doit être intégrée à un ouvrage consacré à une quinzaine de grands psychologues francophones dont il sera le seul représentant canadien. Par modestie, il préfère cependant traiter, dans son article, du développement de la psychologie québécoise plutôt que d'insister sur le cheminement de sa carrière personnelle.

L'influence de David Bélanger dépasse nettement le Québec et le Canada, tout comme elle a depuis longtemps essaimé, par l'entremise de ses propres étudiants, vers plusieurs générations de chercheurs. D'ailleurs, sans son intervention, le développement de la psychologie expérimentale à l'Université Laval aurait été retardé. En effet, à la fin des années soixante, deux de ses émules sont venus y dispenser un enseignement supérieur en psychologie expérimentale, prolongeant ainsi son action efficace et sa pensée originale.

La société québécoise est redevable au professeur David Bélanger pour son importante contribution à son épanouissement et à l'amélioration de la santé mentale de sa population. Le bilan des apports de la Révolution tranquille au Québec ne serait pas complet sans la mention des progrès notables que la psychologie a connus grâce à cet intellectuel d'exception. 

www.ulaval.ca