Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Pierre Monahan

 

Administrateur et industriel

Docteur en sciences forestières honoris causa

La carrière de Pierre Monahan, au sein de l'industrie forestière canadienne, a connu une progression fulgurante grâce à ses talents de gestionnaire et d'entrepreneur hors du commun. Dès l'obtention de son baccalauréat en commerce de l'École des hautes études commerciales, affiliée à l'Université de Montréal, monsieur Monahan entre dans le monde des grandes papetières où il saura faire sa marque à plus d'un égard.

C'est d'abord la société Domtar qui retient les services de monsieur Monahan durant cinq ans, avant qu'il soit engagé par Tembec à titre de trésorier adjoint. Plus tard, Domtar le réintègre parmi son personnel de direction, à la suite de quoi il se joint à l'équipe de fondation de Produits forestiers Alliance à titre de président et chef de la direction. En 1999, ce grand gestionnaire est élu par ses pairs au poste de président du conseil de l'Association canadienne des pâtes et papiers.

Pierre Monahan fait partie des rares dirigeants auxquels l'industrie papetière accorde son soutien unanime, tant en raison de son talent exceptionnel d'entrepreneur que de son sens humain. Au fil des ans, son intérêt pour la recherche et le développement ne s'est jamais démenti. D'ailleurs, il a présidé successivement chacun des conseils d'administration des trois instituts de recherche de l'industrie forestière, soit Paprican (pâtes et papiers), Feric (génie forestier) et Forintek (bois solide). C'est notamment sous sa présidence que Forintek est venu s'installer à Québec. Plus récemment, monsieur Monahan a été un acteur de premier plan au sein du groupe de travail sur la reconfiguration des instituts et, plus important encore, un partisan inconditionnel de la création du Conseil canadien de l'innovation forestière.

L'avancement de la foresterie au Canada lui doit beaucoup. En effet, après avoir consacré toute sa vie de gestionnaire à cette industrie qu'il connaît mieux que personne, Pierre Monahan gère à présent les quatre usines de pâtes et papiers et les 10 scieries de l'entreprise Bowater au Québec et au Nouveau-Brunswick. De plus, cet homme d'action n'a jamais hésité à conseiller le gouvernement canadien sur des sujets aussi importants que le bois d'oeuvre, le commerce international et les barrières non tarifaires. Il siège aussi à deux conseils d'administration de sociétés publiques ainsi qu'à plusieurs conseils d'organismes philanthropiques.

Pierre Monahan est un industriel exemplaire qui sait allier ses compétences remarquables à une personnalité chaleureuse et dynamique. Considéré comme un chef de file et un rassembleur, il excelle dans l'art de proposer à ses partenaires et interlocuteurs des solutions mutuellement avantageuses. Aux yeux de plusieurs, il est l'un des rares Québécois de souche qui ait fait ses classes dans l'industrie forestière et qui soit devenu le dirigeant d'une compagnie florissante de pâtes et papiers qu'il a lui-même bâtie.

www.ulaval.ca