Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Bernard Barataud

 

Administrateur de l'Association française contre les myopathies, président du Généthon, Évry, France

Docteur ès sciences honoris causa

Né à Paris en 1943, M. Bernard Barataud a débuté sa carrière comme technicien à l'emploi d'Électricité de France (EDF). En 1972, il apprenait que son fils était atteint de la dystrophie musculaire de Duchesne, maladie pour laquelle il n'existait aucun traitement.

Alors, avec beaucoup d'acharnement il s'est engagé à développer la recherche sur la dystrophie musculaire et le soutien aux malades et à leur famille. Depuis sa carrière a connu un parcours tout à fait exceptionnel. En 1987, il créa le téléthon français qui existe toujours et permet d'amasser annuellement plus de 100 millions d'euros pour financer la recherche et des bourses d'études. En 1990, il est à l'origine de la création du Généthon. Par la suite, il participe à la création du Centre national de séquençage et de génotypage, du GenoSafe, du Centre d'étude des Cellules Souches. Au cours de sa carrière, Monsieur Barataud a publié plusieurs ouvrages appréciés du public et il a produit deux films qui furent primés.

Son profond respect du domaine scientifique, sa ténacité, sa créativité et son implication sociale, ont permis des relations solides entre les intervenants des milieux scientifiques, médicaux et politiques.

Plusieurs prix et distinctions lui ont été octroyés pour reconnaître sa carrière exceptionnelle. Il fut nommé chevalier de l'Ordre national du mérite, chevalier de la Légion d'honneur, puis officier de la Légion d'honneur et récemment commandeur de la Légion d'honneur. Également, il reçut le Prix Gaetano Conte Academy d'Italie et le Prix " Service " Médecine moléculaire décerné par la revue Nature Medicine (USA).

Comme en font foi plusieurs témoignages, il a été à l'origine d'une collaboration fructueuse avec plusieurs chercheurs de l'Université Laval. En 1986, son laboratoire, le Généthon, a accueilli nos premiers chercheurs en génomique. De plus, depuis plusieurs années, l'AFM contribue de façon importante au financement de plusieurs projets de recherche de notre Université. Cette osmose a permis de maximiser le rayonnement international de l'Université Laval dans le développement de la recherche sur les maladies neuromusculaires, les maladies génétiques et les maladies rares.

En décernant sa plus haute distinction à M. Bernard Barataud, l'Université Laval reconnaît la carrière exceptionnelle d'un homme passionné et tenace. Son oeuvre suscite de l'espoir auprès des chercheurs et du public.

www.ulaval.ca