Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Hubert Nigel Thomas, professeur retraité

Faculté des lettres

 
Photo: Marc Robitaille

Hubert Nigel Thomas est né à Dickson Village, dans les Petites Antilles. Avant de s’établir au Québec à 21 ans, il avait déjà occupé les postes d’enseignant et de fonctionnaire dans l’État de Saint-Vincent-et-les-Grenadines. À Montréal, il enseigne à la Commission des écoles protestantes du Grand Montréal pour devenir en 1988 professeur de littérature états-unienne au Département des littératures à l’Université Laval.

En 2006, il prend une retraite anticipée pour se consacrer à la création littéraire. Mis à part nombre de nouvelles et d’articles de critique littéraire publiés dans des revues littéraires, il a publié des œuvres (romans, nouvelles, poésie et critique littéraire) qui ont été applaudies par la critique nationale et internationale. «Des Vies», la traduction française de son recueil de nouvelles «Lives: Whole and Otherwise» (2010), sera publiée cette année.

Auteur de référence pour la littérature canado-caribéenne, il voit ses textes enseignés dans des universités d’ici et d’ailleurs, en plus d’être publiés dans des anthologies importantes et de nourrir les discussions sur la littérature afro-canadienne.

 

Entrevue

Visionnez l'entrevue réalisée avec M. Hubert Nigel Thomas, qui explique son parcours d'auteur.

www.ulaval.ca