Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Denys Delâge, Faculté des sciences sociales

Détenteur d’une maîtrise en sociologie et d’un doctorat en histoire, le professeur Denys Delâge entreprend sa carrière universitaire au Département de sociologie de l’Université Laval en 1981. Il est nommé professeur titulaire en 1995. Monsieur Denys Delâge a enseigné les méthodes de recherche et le travail d’enquête en sociologie, de même que l’histoire des Amérindiens, domaine principal de ses recherches et publications.

Au Département de sociologie, il a conçu et mis sur pied un cours de 1er cycle intitulé Laboratoire de recherche, qui se donne sur une année et qui vaut à notre formation au baccalauréat en sociologie à l’Université Laval une réputation méritée. Durant ses 26 années d’enseignement à l’Université Laval, le professeur Delâge a obtenu une reconnaissance unanime de la communauté étudiante pour la qualité de son enseignement. De plus, il a dirigé ou codirigé, dans les disciplines de la sociologie et de l’histoire des Amérindiens, les mémoires de maîtrise de 56 étudiants et étudiantes, 34 thèses de doctorat, pour un total de 90 étudiants diplômés, et il a encadré deux stagiaires postdoctoraux. Monsieur Denys Delâge a toujours incité ses étudiants à publier les résultats de leurs recherches, ce qui a donné lieu à la publication de plus d’une quarantaine d’articles dans des revues scientifiques avec comités de lecture et à la publication de 39 livres. Sa contribution à l’enseignement et à la formation de futurs chercheurs est tout simplement exceptionnelle.

Tout au long de sa carrière, le professeur Delâge a été très actif en recherche. En 1985, il a publié un livre, Le pays renversé, qui s’est rapidement imposé comme un classique sur l’histoire des relations entre les Autochtones et les Européens. Membre du CIERA et du CELAT, il a régulièrement obtenu de nombreuses subventions de recherche. Il a aussi été responsable de recherche pour deux importants chantiers. Ainsi, il a été membre du comité d’orientation de la recherche historique de la Commission royale d’enquête Dussault-Erasmus sur les peuples autochtones. Puis, il a été directeur d’une vaste recherche du ministère des Affaires indiennes et du Nord Canada et du Conseil de la Nation huronne-wendate. À partir des années 1990, il a consacré une grande partie de ses travaux aux Autochtones de la vallée du Saint-Laurent. Tout cela fait de monsieur Denys Delâge un historien exceptionnel aux compétences multiples, dont la réputation dépasse les frontières disciplinaires.

Le professeur Delâge est celui qui a exercé le plus long mandat de directeur du Département de sociologie (1992-1998). Il a aussi été directeur des programmes de 1er cycle. Il a aussi fait partie de comités ou de jurys de thèses, de comités de programmes ou d’évaluations de candidatures dans plusieurs universités au pays et à l’étranger. Il a siégé et siège encore à plusieurs comités scientifiques ou de rédaction de revues ou de maisons d’édition. Il a organisé ou coorganisé plusieurs colloques nationaux et internationaux et il a fait servir ses connaissances à de nombreuses communautés amérindiennes. On a fait appel à ses compétences pour de nombreux films et émissions historiques radiophoniques ou télévisées.

L’Université Laval est fière d’honorer aujourd’hui le professeur Denys Delâge en le nommant professeur émérite.

www.ulaval.ca