Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Jacques Désautels, Faculté des sciences de l’éducation

Professeur engagé et chercheur respecté, Monsieur Jacques Désautels est un pionnier de l’enseignement des sciences au pays comme à l’étranger, et c’est peu dire que rappeler le rôle majeur qu’il a joué tant au sein de la Faculté des sciences de l’éducation qu’auprès de nombreux établissements d’enseignement supérieur.

Didacticien des sciences, il a été embauché comme professeur à l’Université Laval en 1974. Il a obtenu son agrégation en 1980, et sa titularisation en 1990. Après avoir conçu et donné de nombreux cours relatifs à l’enseignement des sciences et dirigé plus de trente-cinq mémoires et thèses, il a pris sa retraite en janvier 2008, mais le chercheur et le coopérant sont toujours très actifs sur la scène nationale et internationale.

Le professeur Désautels s’est démarqué par la qualité de ses productions scientifiques, souvent porteuses d’une réflexion critique originale sur l’enseignement des sciences à l’école. En tout, il aura signé sept livres, quatorze chapitres de livres et une cinquantaine d’ouvrages didactiques, rapports de recherche ou études, en plus de nombreux actes de colloques et articles scientifiques édités par des revues prestigieuses. Plusieurs de ses écrits ont eu, par leur caractère novateur, une résonance particulièrement importante au sein des milieux de l’éducation, au Canada comme à l’étranger. Entre autres pièces-maîtresses, Epistemology and the teaching of science, publié pour la première fois en 1984, est toujours considéré comme un ouvrage de référence en Europe comme en Amérique, de même que le livre publié en collaboration avec la professeure Marie Larochelle en 1992 intitulé Autour de L’idée de science. Autre réalisation importante dans le portfolio de Monsieur Désautels : la création avec un collègue de l’Université de Toronto de la première revue bilingue consacrée à l’enseignement des sciences et des mathématiques au Canada : CJSMTE/RCESMT.

Du côté de la recherche, la contribution de Jacques Désautels est exceptionnelle : quelque dix-huit projets de recherche subventionnés à titre nominatif, sans compter les subventions obtenues alors qu’il était membre du Centre interdisciplinaire de recherche sur le développement et l’apprentissage en éducation. Son implication au sein de la Faculté des sciences de l’éducation et dans les milieux de l’enseignement, au Canada et à l’étranger, est tout aussi importante : en plus d’avoir assumé les fonctions de directeur des études supérieures en didactique, Monsieur Jacques Désautels a contribué de façon importante à l’essor de la Faculté en jouant un rôle majeur sur le plan de la coopération internationale : à  titre de chef de projet ou de coordonnateur à la coopération internationale, il fut fortement impliqué dans la création et la maîtrise d’œuvre, pour la Faculté des sciences de l’éducation, de partenariats interuniversitaires avec des établissements supérieurs des pays de la francophonie.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur la carrière exceptionnelle du professeur Jacques Désautels, mais il ne nous reste que quelques mots pour le remercier, au nom de la communauté de l’Université Laval et de la Faculté des sciences de l’éducation, en lui octroyant le titre exceptionnel de professeur émérite.

www.ulaval.ca