Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Jean-Pierre Bernatchez, Faculté de médecine

Spécialiste reconnu du transsexualisme, de la relation médecin-patient et de l’approche aux mourants, le médecin psychiatre Jean-Pierre Bernatchez a joué un rôle primordial dans l’enseignement de la psychothérapie au Québec.

Ses études à l’Université Laval, complétées en 1965, ont été saluées par deux prix prestigieux: parce qu’il s’était classé premier aux examens finaux du doctorat en médecine, le finissant Jean-Pierre Bernatchez s’est vu décerné la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec. Et parce qu’il arrivait premier pour l’ensemble des études de médecine, il a reçu le prix de l’Association des Médecins de langue française. Jean-Pierre Bernatchez a ensuite fait sa résidence en psychiatrie au Québec et à Londres avant de revenir au Québec en 1970 pour commencer sa pratique clinique à l’Hôpital Saint-Michel-Archange et à l’Hôpital Saint-Julien. Il est engagé comme professeur-adjoint au département de psychiatrie et de neurosciences de la Faculté de médecine en 1972, obtient son agrégation en 1982 et sa titularisation en 1996. Il prendra sa retraite en 2008.

Pendant près de quatre décennies, Jean-Pierre Bernatchez assumera la responsabilité de plusieurs cours cliniques, notamment du cours de psychiatrie générale aux externes en médecine et du cours sur la relation médecin-malade. En 1974, il cofonde, avec Monsieur Noël-Henri Montgrain et d’autres collègues, le programme de recherche et d’enseignement en psychothérapie analytique, reconnu pour son excellence et son originalité. En 1978, Jean-Pierre Bernatchez prend la direction du programme des Sciences du comportement, qu’il conservera pendant 25 ans. Il sera également co-initiateur et responsable, pendant près de trente ans, des groupes Balint pour les résidents et praticiens en médecine familiale.

Conférencier recherché, Jean-Pierre Bernatchez a prononcé 74 conférences – la plupart sur invitation - dans le cadre de journées d’études, de symposium, de colloques ou de congrès tenus au Canada, en Europe et aux États-Unis. Il est également l’auteur de 17 publications scientifiques, entre autres sur les groupes Balint, le transsexualisme, la relation médecin-malade et l’approche aux mourants.

Activement engagé dans le développement de son département et de sa faculté,Jean-Pierre Bernatchez a été responsable de la Docimologie et de l’évaluation au département de psychiatrie et de neurosciences de la Faculté de médecine pendant plus de dix ans. Il a également assumé les fonctions de chef du département de psychiatrie et de chef du service de psychosomatique du Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL), de chef du département de psychiatrie du Centre hospitalier Universitaire de Québec (CHUQ), et d’expert conseil au Comité sur l’inconduite de nature sexuelle dans la relation médecin-patient de la Corporation professionnelle des médecins du Québec. Par ailleurs, le Jean-Pierre Bernatchez a participé aux travaux de nombreux comités ou groupes de travail, tels le Comité de révision de l’externat en psychiatrie ou le Comité sur la formation pédagogique des professeurs à la Faculté de médecine.

En 2010, l’Association américaine de psychiatrie a honoré le Dr. Jean-Pierre Bernatchez en le faisant Distinguished Life Fellow. L’Université Laval est heureuse d’honorer à son tour Jean-Pierre Bernatchez en lui octroyant le titre de professeur émérite, titre qui souligne l’excellence de sa carrière universitaire.

www.ulaval.ca