Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Lucien Latulippe, Faculté de médecine

Fer de lance de l’Unité des maladies rhumatismales de l’Université Laval, Lucien Latulippe est un modèle de droiture, d’intégrité et de générosité au service de la médecine.

Après avoir complété son doctorat à l’Université Laval et commencé la pratique générale, Lucien Latulippe s’est spécialisé en médecine interne et en rhumatologie à Toronto et à Paris. En 1975, il débute la pratique de la rhumatologie au Centre hospitalier de l’Université Laval, où il assume d’emblée la responsabilité de l’enseignement. Il se formera ensuite en soins palliatifs à l’hôpital Royal-Victoria. Nommé professeur adjoint à la Faculté de médecine en 1976, il obtient son agrégation en 1985, et sa titularisation en 1989. Il prend sa retraite en 2007.

Dès le début de sa pratique professorale, Lucien Latulippe s’investit pleinement dans l’enseignement de la médecine et de la rhumatologie, comme en témoignent les efforts qu’il consacre à l’obtention, en 1988, d’un diplôme de maîtrise en pédagogie des sciences de la santé. Aux trois cycles de formation, il élabore, planifie ou supervise de nombreux cours et programmes tout en participant à la formation d’externes, d’internes et de résidents en rhumatologie ou en soins palliatifs. Il sera l’un des artisans du programme de maîtrise en soins palliatifs de la Faculté, premier programme du genre agréé au Canada. Plusieurs facultés canadiennes ont fait appel à son expertise en évaluation de programmes en médecine. En signe de reconnaissance, la Faculté de médecine a créé le prix Lucien Latulippe, remis chaque année à l’étudiant le plus méritant dans l’étude de la médecine et de la rhumatologie.

La pratique clinique et professorale de Lucien Latulippe a été accompagnée d’importantes activités de recherche, qui ont donné lieu à 32 articles scientifiques, quelques éditoriaux sur l’enseignement et 5 chapitres d’ouvrages de référence. Conférencier recherché, il a également participé à de nombreux colloques d’envergure régionale, nationale ou internationale.

Lucien Latulippe a également su participer activement au développement de sa Faculté: il fut vice-doyen aux affaires cliniques et professorales (à deux reprises), directeur de l’Unité des maladies rhumatismales, et participa aux travaux d’un très grand nombre de comités. Après avoir mis un terme à sa carrière de clinicien, en 2006, il accepta la direction du Département de médecine du CHUQ où il améliora, entre autres, la gestion administrative. Toutefois, un des legs importants de Lucien Latulippe à la Faculté de médecine reste la fondation de l’Unité des maladies rhumatismales de l’Université Laval, reconnue à deux reprises comme une des plus performantes au pays par la Société d’Arthrite du Canada.

Récipiendaire de nombreux prix et distinctions, Lucien Latulippe a été nommé Associé dans la catégorie des médecins de haute distinction par le Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada, et il s’est vu octroyé le Prix Marie-Thérèse Fortin pour sa contribution exceptionnelle aux aspects scientifiques, pédagogiques et humains de la rhumatologie.

Parce qu’il a fait de notre institution un des hauts lieux de recherche et d’enseignement en rhumatologie, l’Université Laval est fière de décerner le titre de professeur émérite à Lucien Latulippe.

www.ulaval.ca