Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Fernand Labrie, Faculté de médecine

Considéré comme un des scientifiques les plus éminents de la communauté internationale, le professeur Fernand Labrie est une figure marquante de l’Université Laval et du Québec.

Fernand Labrie a terminé un doctorat en médecine en 1962, et un doctorat en endocrinologie en 1966, à l’Université Laval. Entre 1966 et 1969, il a fait des études postdoctorales aux universités de Cambridge et du Sussex, en Angleterre. Il a été nommé professeur adjoint à l’Université Laval en 1966, professeur agrégé en 1974 et professeur titulaire en 1976. Il a pris sa retraite en octobre 2011 et, depuis, il poursuit ses activités à titre de professeur associé au Département de médecine moléculaire.

Le professeur Labrie a formé plus de 90 étudiants à la maîtrise et au doctorat, dont plusieurs sont devenus des sommités dans le monde de la biologie et de la médecine. Parallèlement, il a fondé, à l’Université Laval, le tout premier laboratoire de recherche en endocrinologie moléculaire au monde. Il a également dirigé le département d’endocrinologie moléculaire du Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL), exercé les fonctions de médecin au département de médecine du CHU, assumé la direction du Centre de recherche du CHUL et du Département de physiologie et d’anatomie de la Faculté de médecine, et présidé trois importants organismes, soit le Fonds de recherche en santé du Québec, la Société canadienne d’endocrinologie et métabolisme, et la Société canadienne de recherches cliniques.

La production scientifique du professeur Fernand Labrie est d’une ampleur exceptionnelle: en tout, il a publié plus de 1 240 articles scientifiques et a été cité plus de 50 000 fois, ce qui fait de lui le chercheur canadien le plus cité à travers le monde, toutes disciplines confondues. Fernand Labrie a également été membre d’environ 70 associations professionnelles et a prononcé plus de 500 conférences de par le monde. Il a aussi fait partie, à titre de membre, membre associé ou membre correspondant, de comités éditoriaux de plusieurs revues scientifiques parmi les plus prestigieuses dans son domaine. Les travaux du professeur Labrie ont notamment permis la découverte d’un traitement très efficace contre le cancer de la prostate qui vient aujourd’hui en aide à des centaines de milliers de patients dans le monde.

Le professeur Fernand Labrie a reçu de très nombreuses distinctions tout au long de ses études et de ses années de pratique, de recherche et d’enseignement. Il a notamment été élu Fellow de la Société royale du Canada, nommé Officier de l’Ordre du Canada, et Officier de l’Ordre national du Québec, et reçu la médaille du Collège de France ainsi que le prestigieux prix Izaak-Walton-Killam, décerné par le Conseil des Arts du Canada.

L’Université Laval est heureuse de s’associer à la Faculté de médecine et de saluer la contribution exceptionnelle de Fernand Labrie au développement de l’enseignement et de la recherche en médecine moléculaire en lui octroyant le titre de professeur émérite.

www.ulaval.ca