Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Michel Pigeon, Faculté des sciences et de génie

Homme d'engagement, le professeur Michel Pigeon est une sommité internationale en recherche sur le béton et un gestionnaire universitaire chevronné.

Originaire de Québec, Michel Pigeon a terminé un baccalauréat en génie civil à l'Université Laval avant de poursuivre des études de maîtrise à l'Imperial College of Science and Technology de Londres. Une fois rentré au Québec, il travaille d'abord comme ingénieur dans le secteur privé, puis commence une carrière universitaire au Département de génie civil de l'Université Laval, en 1972. Il devient professeur agrégé en 1977, soutient une thèse de doctorat à Paris en 1984, et accède au titre de professeur titulaire en 1988. Parallèlement à ses activités d'enseignement et de recherche, il assume des responsabilités administratives de plus en plus importantes et devient, en octobre 2002, le 24e recteur de l'Université Laval. Il quitte officiellement la vie universitaire en janvier 2009 après avoir été élu député de Charlesbourg à l'Assemblée nationale du Québec, le 8 décembre 2008.

Professeur respecté et apprécié, Michel Pigeon a contribué à la formation d'un grand nombre de professionnels qualifiés, en plus de diriger ou codiriger plus de 75 étudiants aux cycles supérieurs. Son enseignement est indissociable de ses travaux sur le béton et de son engagement dans le développement d'infrastructures de recherche dans ce domaine. Ainsi, il fonde, en 1986, avec quelques collègues et jeunes chercheurs, le Centre de recherche interuniversitaire sur le béton (qui deviendra plus tard le Centre de recherche sur les infrastructures en béton). Il y dirigera des travaux de recherche sur la durabilité du béton qui feront de l'Université Laval un centre d'excellence mondial dans ce domaine de haute technologie. Il crée aussi, avec un groupe d'étudiants aux cycles supérieurs, le Service d'expertise en matériaux (S.E.M), ainsi que l'important Regroupement francophone pour la recherche et la formation sur le béton, qu'il dirige entre 1999 et 2001.

Le chercheur Michel Pigeon compte à son actif plusieurs monographies ainsi qu'une centaine d'articles publiés dans des revues avec comité scientifique. La qualité de ses travaux a d'ailleurs été reconnue de diverses façons, notamment par l'octroi de subventions, d'importants contrats de recherche, de la Chaire industrielle sur le béton projeté et les réparations en béton (1994-2004), de deux doctorats honorifiques et de distinctions prestigieuses, tel le titre de Fellow de la Société canadienne de génie civil et de l'American Concrete Institute.

Michel Pigeon a également contribué au rayonnement de l'Université Laval à titre de gestionnaire. Il a notamment été directeur du Département de génie civil, vice-doyen à la recherche et doyen de la Faculté des sciences et de génie, recteur de l'Université Laval (2002 à 2007), président de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (2006 à 2007), membre du conseil d'administration de la Fédération des chambres de commerce du Québec, et président du Comité Québec Capitale, comité qui rassemble les principaux décideurs de la région. En 2006, Michel Pigeon a été fait officier de l'Ordre des Palmes académiques et, en 2007, il a reçu le titre d'officier de l'Ordre de la Pléiade.

Par ses nombreuses réalisations, le professeur, chercheur et gestionnaire Michel Pigeon a largement contribué à la renommée de l'Université Laval sur la scène régionale, nationale et internationale. L’Université Laval salue l'excellence de sa carrière universitaire en s'associant aux professeurs du Département de génie civil de la Faculté des sciences et de génie qui ont unanimement appuyé sa nomination au titre de professeur émérite.

www.ulaval.ca