Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

René-Michel Roberge, Faculté de théologie et des sciences religieuses

René-Michel Roberge a non seulement excellé dans ses fonctions d'enseignant, de chercheur et d'administrateur, mais il a également apporté une contribution remarquable à la diffusion de la recherche en patristique.

René-Michel Roberge a fait ses études en théologie à l'Université Laval, terminant son doctorat en 1971. Il s'est ensuite distingué dans l'exercice des fonctions de professeur et de chercheur au sein de la Faculté de théologie, où il a été embauché comme professeur adjoint en 1971. Il obtient le statut de professeur agrégé en 1976 et de professeur titulaire en 1983. Parallèlement à ses activités d'enseignement et de recherche, le professeur Roberge a assumé d'importantes fonctions administratives tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de sa faculté. Il a pris sa retraite en janvier 2007 pour mieux consacrer ses efforts et son temps au développement de la Base d'information bibliographique en patristique.

Comme professeur, René-Michel Roberge a su transmettre sa passion pour une approche critique du discours religieux à plusieurs générations d'étudiants et d'étudiantes. Aux cycles supérieurs, il a dirigé ou codirigé 21 étudiants qui, dans certains cas, ont continué de marcher sur les traces de leur professeur en optant à leur tour pour une carrière universitaire. L'enseignement du professeur Roberge est indissociable de ses travaux, lui qui s'est notamment intéressé au fonctionnement de la régulation de la foi dans le christianisme. René-Michel Roberge a également participé à plusieurs projets de recherche facultaire, dont le projet de Base d'information bibliographique en patristique (BIBP), dont il a été à la fois le concepteur et le directeur. Le BIBP alimente aujourd'hui les travaux de centaines de chercheurs à travers le monde. La liste des publications scientifiques du professeur Roberge compte quelque 150 titres, dont plusieurs ont fait l’objet de traduction.

René-Michel Roberge a également apporté une contribution très importante à la vie universitaire à titre d'administrateur. En début de carrière, il s'est surtout engagé dans l'action syndicale, assumant les fonctions de président de la Fédération des Associations de professeurs d’universités du Québec, et celles de vice-président fondateur du Syndicat des professeurs de l'Université Laval. René-Michel Roberge s'est mis au service de l'administration universitaire dès 1988, occupant successivement les fonctions de vice-doyen à la recherche, puis de doyen de sa faculté (1989-1997). Son décanat a été marqué, entre autres, par la refonte des programmes d'enseignement, le développement des études doctorales, l'ouverture à l'international et l'élargissement de la vocation de la Faculté, qui a adopté le nom de Faculté de théologie et de sciences religieuses en 1997 afin de mieux refléter sa nouvelle vocation. En 1998, René-Michel Roberge a été nommé vice-doyen de la Faculté des études supérieures et, à ce titre, a pris part notamment à la réforme des études aux cycles supérieurs. En 2001, il est nommé directeur général adjoint et directeur du développement à la Direction générale de la formation continue, où il contribue notamment à la relance des activités non créditées de formation et au développement des programmes sur mesure en misant sur des formules innovatrices.

L’Université Laval s'associe avec fierté à la Faculté de théologie et de sciences religieuses pour octroyer le titre de professeur émérite à monsieur René-Michel Roberge.

www.ulaval.ca