Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Alain Prujiner, Faculté de droit

Crédit: Marc Robitaille

Figure marquante de la communauté juridique québécoise, canadienne et internationale, le professeur Alain Prujiner a apporté une contribution exceptionnelle au développement de sa discipline, de la Faculté de droit et de l’Université Laval.

Le professeur par excellence

Alain Prujiner a embrassé toutes les facettes de la carrière de professeur universitaire avec enthousiasme et ouverture. Généreux de son temps et de ses conseils, il a souvent été considéré comme un professeur modèle par ses étudiants au baccalauréat en droit ou en relations internationales. Comme directeur de recherche, sa popularité lui a valu de superviser les travaux d’un très grand nombre d’étudiants québécois et étrangers aux cycles supérieurs. Et, pendant une quinzaine d’années, les étudiants inscrits au concours de plaidoirie international Willem C. Vis ont également pu bénéficier de sa supervision.

Un rayonnement international exceptionnel

Auteur d’un grand nombre d’ouvrages, de chapitres de livres, d’articles et de rapports de recherche publiés et diffusés au Québec comme à l’étranger, Alain Prujiner a acquis une renommée internationale pour la qualité de ses travaux sur l’arbitrage commercial des différends, qui ont été diffusés dans plusieurs pays d’Europe, d’Afrique, d’Asie et des Amériques. Au Québec, ses travaux ont permis aux juristes de se familiariser avec l’arbitrage commercial des différends. Au Canada, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, le Conseil international d’études canadiennes et le Fonds pour la formation des chercheurs et l’aide à la recherche (FCAR) ont fait appel à son expertise sur le sujet pendant de longues années.

En 1992, l’Association des étudiants et des étudiantes de Laval inscrits aux études supérieures a honoré le professeur Prujiner pour la qualité de son enseignement. En 2000, la France lui rendait hommage pour service rendu à la nation en le faisant chevalier de l’Ordre national du mérite. En 2011, des théoriciens, des praticiens, des professeurs, des avocats, des juristes et des étudiants de tous les horizons ont rendu un vibrant hommage à sa carrière et à son dévouement en contribuant aux Mélanges offerts au professeur Prujiner.


Alain Prujiner a commencé sa carrière professorale à la Faculté de droit de l’Université Laval en 1969; il a été nommé professeur agrégé en 1978, puis professeur titulaire en 1985. En début de carrière, il a joué un rôle important dans la création du Syndicat des professeurs et professeures avant d’en assumer la présidence, de 1982 à 1984. Il a également été membre de nombreux comités, commissions et conseils de la Faculté de droit, de l’Université Laval, du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, du Conseil international d’études canadiennes et du Fonds pour la formation de chercheurs et l’aide à la recherche. De 1992 à 1994, Alain Prujiner a dirigé le programme de maîtrise en relations internationales. De 1994 à 1997, il a assumé les fonctions de premier directeur de l’Institut québécois des hautes études internationales et, de 2006 à 2010, il a été président de la Commission de la recherche. Depuis qu’il a pris sa retraite, en 2010, il poursuit ses activités à titre de professeur associé. Il a notamment donné, en juin 2013, un cours à Port-au-Prince pour l’Institut québécois des hautes études internationales.

www.ulaval.ca