Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Jocelyn Lindsay, École de service social

Crédit: Marc Robitaille

Pionnier du service social des groupes et de l’intervention auprès des hommes violents au Québec, Jocelyn Lindsay est une figure marquante de l’École de service social de l’Université Laval.

Un professeur engagé

Jocelyn Lindsay a enseigné pendant 35 ans à l’École de service social de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval. Ce furent des années particulièrement bien remplies : apprécié de ses étudiants, il a assumé la responsabilité de 12 cours aux trois cycles de formation, dirigé 70 thèses, mémoires ou essais aux cycles supérieurs, mis en place les Journées Simone-Paré et participé à la formation de nombreux intervenants dans les secteurs des services sociaux, de la santé et de la justice, contribuant ainsi à changer leurs pratiques. En 2007, la communauté professorale du Québec en travail social lui a remis son grand prix annuel afin de souligner sa contribution exceptionnelle au développement de la discipline comme champ de recherche et de connaissance.

Un bâtisseur réputé et sollicité

Jocelyn Lindsay s’est également distingué par le caractère novateur de ses travaux de recherche, notamment dans les domaines de la violence conjugale et de l’intervention de groupe. Membre fondateur du réputé Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF), il a écrit des textes percutants sur la violence conjugale et la condition masculine qui ont non seulement eu des retombées sociales majeures, mais qui inspirent encore aujourd’hui les travaux sur les hommes en difficulté. Il est également l’auteur de nombreuses publications importantes, dont L’intervention sociale auprès des groupes, rédigée avec Daniel Turcotte, ouvrage qui fait toujours référence dans le monde francophone. En 2010, l’International Association for the Advancement of Social Work with Groups a d’ailleurs honoré Jocelyn Lindsay pour sa contribution au développement du service social des groupes.

À l’Université Laval et tout particulièrement à l’École de service social, Jocelyn Lindsay s’est acquis une réputation d’excellence teintée de profonde humanité, ce qui lui a valu le respect de ses étudiants et de ses collègues ainsi que des nominations à des postes de haute direction.


Titulaire d’une maîtrise et d’un diplôme post-master en service social ainsi que d’un doctorat en éducation, Jocelyn Lindsay a commencé sa carrière professorale à l’École de service social de l’Université Laval en septembre 1975. Il a successivement assumé les fonctions de coordonnateur des stages, de directeur de la revue Service social, de directeur des programmes de premier et de deuxième cycles, de directeur adjoint et de directeur de l’École de service social. Le professeur Lindsay a été agrégé en 1982 et titularisé en 1991. Il a pris sa retraite en septembre 2010 et, depuis, il assume les fonctions de président du comité plurifacultaire d’éthique de la recherche tout en s’impliquant à l’École de service social. Enfin, il fait partie du groupe de conseillers scientifiques au Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC) depuis 2012.

www.ulaval.ca