Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Michel O'Neill, École des sciences infirmières

Reconnu et respecté au pays comme ailleurs dans le monde, le professeur Michel O’Neill a apporté une contribution exceptionnelle aux domaines de la santé publique, de la promotion de la santé et de la santé communautaire.

Une passion pour l’enseignement

Enseigner, accompagner et faire progresser à la fois les connaissances et les personnes ont été les raisons d’être du professeur O’Neill tout au long de sa fructueuse carrière universitaire. Recruté au début des années 1980 pour aider à intégrer le concept de santé communautaire au programme de baccalauréat en sciences infirmières, le professeur O’Neill a consacré ses dix premières années d’enseignement au premier cycle de formation et à la mise sur pied, avec ses collègues d’autres facultés, d’une maîtrise en santé communautaire. Les années suivantes ont surtout été consacrées à l’enseignement aux cycles supérieurs et à la direction ou à la codirection de thèses et de mémoires; il a attentivement dirigé les travaux de recherche de plus de trente étudiants et étudiantes, veillant chaque fois à ce que leurs efforts mènent à des publications. La qualité de l’enseignement du professeur Michel O’Neill a été soulignée en 2009-2010, alors que la Faculté des sciences infirmières lui remettait le Prix d’excellence en enseignement.

Un chercheur atypique au service d’une science utile et utilisable

Nommé chercheur émérite en 2011 par le Réseau de recherche en santé des populations du Québec, le professeur Michel O’Neill a centré son programme de recherche autour des aspects historiques des concepts de santé communautaire et de promotion de la santé au Québec et ailleurs dans le monde et autour des politiques dans le domaine de la santé. Ses travaux de recherche, souvent conduits en collaboration avec les milieux communautaires, ont mené à plus de 275 publications et à près de 390 communications. Son ouvrage Health Promotion in Canada, publié en 1994 et réédité pour une troisième fois en 2013, est devenu un classique dans de nombreuses universités canadiennes et étrangères. Deux autres de ses publications, soit Petit manuel d’analyse et d’intervention politique en santé (deuxième édition en 2011) et Promotion de la santé au Canada et au Québec, perspectives critiques, sont devenus des ouvrages de référence pour qui veut s’initier aux aspects politiques de la santé ou comprendre la vision canadienne en matière de promotion de la santé. En 2011, l’Association canadienne de santé publique a décerné le Certificat du mérite au professeur O’Neill pour souligner son rôle primordial dans la promotion de la santé et de la pratique de la santé publique au Canada et ailleurs.


Diplômé en sociologie de l’Université Laval et en sociologie de la santé et des communautés de la Boston University, Michel O’Neill a été embauché, en 1981, comme professeur assistant à l’École des sciences infirmières (qui deviendra une faculté). Agrégé en 1986, il est devenu professeur titulaire en 1991. Pendant ses trente années de carrière universitaire, il a participé aux travaux de nombreux comités et associations, et a exercé d’importantes fonctions au sein d’instances internationales, dont l’Union internationale de la promotion de la santé et d’éducation pour la santé. Le professeur Michel O’Neill poursuit ses activités à titre de professeur associé depuis le jour de sa retraite, le 1er septembre 2011.

www.ulaval.ca