Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Ella Hermon, Département d’histoire

Crédit: Marc Robitaille

Chercheuse et conférencière de réputation internationale, la professeure Ella Hermon est une des plus grandes spécialistes de l’histoire de l'Antiquité romaine.

Une ouverture intellectuelle remarquable

Au début des années 1980, Ella Hermon est devenue l’unique professeure du Département d’histoire de l’Université Laval responsable de l’histoire romaine, un champ majeur de l’historiographie. Loin de s’isoler, elle s’engage alors dans l’enseignement et la recherche universitaires avec ouverture et audace, si bien qu’elle devient rapidement un véritable phare sur la scène internationale en histoire romaine. Sollicitée à l’étranger – où elle accepte occasionnellement des tâches d’enseignement ou de recherche –, Ella Hermon a enseigné aux trois cycles de formation au Département d’histoire de l’Université Laval pendant trois décennies. Elle a dirigé près de 20 mémoires de maîtrise et près d’une dizaine de thèses de doctorat tout en animant de façon particulière la vie scientifique des étudiants inscrits aux cycles supérieurs en créant un groupe de recherche à leur intention, et en favorisant leur participation aux nombreuses rencontres scientifiques qu’elle a organisées.

Ella Hermon a également influencé nombre de chercheurs internationaux en ne cessant d’innover sur le plan des thématiques de recherche, apportant des contributions majeures à l’histoire agraire, aux problèmes de la terre appréhendés dans leurs dimensions juridique, sociale et politique, ou encore à l’histoire environnementale comparée, domaine relativement nouveau qu’elle a contribué à défricher. La professeure Hermon a également démontré une capacité exceptionnelle de rassembler des chercheurs provenant d’horizons thématiques différents, ce qui a permis des avancées méthodologiques majeures sur la connaissance de l’évolution des concepts environnementaux (gestion intégrée des ressources naturelles et des ressources en eau en particulier, éthique de gestion) et, plus récemment, sur l’écosystème des zones deltaïques et des littoraux (riparia). En 2003, Ella Hermon a été nommée titulaire de la Chaire de recherche du Canada (niveau 1) en interactions société-environnement naturel dans l’Empire romain. Sous son leadership, la Chaire a été à l’origine de publications et de colloques qui ont largement contribué à l’avancement de la science et à la reconnaissance de l’Institut d’études anciennes de l’Université Laval. En 2008, la professeure Hermon a été reçue membre de l’Académie des arts, des lettres et des sciences humaines de la Société royale du Canada. La liste des publications d’Ella Hermon est aussi longue que prestigieuse, ce qui témoigne d’une force de travail et d’un rayonnement exceptionnels. Son expertise est d’ailleurs sollicitée aussi bien aux États-Unis et en France qu’en Grèce, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne, en Russie, en Israël et en Nouvelle-Zélande.

 

Docteure en histoire, Ella Hermon a d’abord enseigné en Israël et à Ottawa avant d’être embauchée comme professeure adjointe au Département d’histoire de l’Université Laval, en 1981. Elle a obtenu son agrégation en 1984, puis a été titularisée en 1990. Au terme d’une carrière universitaire qui s’est échelonnée sur 30 ans, la professeure Hermon a pris sa retraite en septembre 2011. Depuis, elle poursuit ses activités d’à titre de professeure associée au Département d’histoire.

www.ulaval.ca