Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Maurice Carel, Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation

Crédit: Marc Robitaille

Spécialiste du développement rural et pionnier de l’agroéconomie au Québec, le professeur Maurice Carel est l’un des pères fondateurs de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval.

Un bâtisseur, un pédagogue d’exception et un mentor inestimable

Membre de l’équipe pionnière qui, durant l’été 1962, assura l’implantation de la nouvelle Faculté d’agriculture sur le campus de l’Université Laval, Maurice Carel a, pendant 50 ans, formé des générations d’étudiants et d’étudiantes qui ont trouvé en lui un pédagogue et un mentor inoubliable. Figure d’exception au sein du corps professoral de sa faculté, Maurice Carel s’est attaché à trouver de nouvelles méthodes pédagogiques pour mieux accompagner ses étudiants dans leur cheminement intellectuel et professionnel, notamment en stimulant l’intégration de leur expérience vécue et partagée dans la construction de leur savoir. Respecté et admiré, le professeur Carel a été un véritable mentor pour nombre de ses étudiants, qui ont eux-mêmes organisé une fête pour souligner son départ à la retraite.

Le professeur Carel a également eu une influence majeure dans la modernisation de la gestion des entreprises agricoles au Québec. Au milieu des années 1960, il fut l’un des trois membres du comité mandaté par le gouvernement du Québec pour revoir l’organisation des services liés à la gestion agricole. Ce fut le début d’une transformation importante de ces services. Les travaux du comité tripartite conduisirent notamment à la création de groupes d’agriculteurs choisissant et gérant en collégialité les services dont ils ont besoin pour développer leur entreprise, formule qui perdure encore aujourd’hui sous l’appellation «club de gestion». Le professeur Carel s’est investi avec autant d’énergie et de conviction dans le domaine du développement rural. Le souci de renforcer et de multiplier les liens entre les milieux ruraux, les organisations intervenant dans le développement, et l’enseignement supérieur a conduit le professeur Carel à effectuer de nombreuses missions de consultation, d’enseignement ou de recherche dans une trentaine de pays, dont 16 pays africains. Il a notamment dirigé le projet d’appui institutionnel ACDI/UL/Faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire d’Haïti (pays où il a d’ailleurs donné un cours pendant plusieurs années). Le professeur Carel a grandement participé à l’obtention du financement et à la mise sur pied du Centre Sahel de l’Université Laval (qu’il a dirigé de 1986 à 1989), et a contribué à la relance de la Chaire en développement international de l’Université, qui connaît aujourd’hui un succès grandissant. En 1994, Maurice Carel s’est engagé tout spécialement dans le perfectionnement du programme de deuxième cycle en développement rural intégré qu’il a dirigé de 1999 à 2012, et dont il a assuré la notoriété québécoise et internationale.

Sans négliger ses engagements envers ses étudiants, le professeur Carel s’est également impliqué de façon presque continue dans l’administration universitaire, acceptant de nombreuses et importantes tâches, de la direction départementale à la direction de programme, en passant par le Conseil universitaire, la présidence de divers comités et, pendant 8 ans, le vice-décanat aux études de sa faculté.

 

D’origine française, Maurice Carel réside au Canada depuis 1957. Il est ingénieur agronome et docteur en économie du développement agricole et de l’espace rural. Après cinq ans comme conseiller technique au ministère de l’Agriculture du Québec, il a commencé sa carrière professorale au sein de l’Université Laval en juillet 1962. Titularisé en mai 1969, il a pris sa retraite en août 2012.

www.ulaval.ca