Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

René Lamontagne, Faculté de médecine

Crédit: Marc Robitaille

Homme d’action et d’engagement, le docteur René Lamontagne a joué un rôle déterminant dans la naissance et la croissance de la médecine familiale comme discipline académique à l’Université Laval et au Québec.

Un bâtisseur au grand cœur

Le docteur Lamontagne est considéré comme un des pionniers de l’enseignement de la médecine familiale au Québec, et il a joué un rôle précurseur dans le développement des structures d’enseignement de cette discipline. Dès 1971, avant même que les unités de médecine familiale n’existent, il contribuait à la formation des tout premiers résidents en médecine familiale. Et dès 1976, il fondait l’Unité de médecine familiale Saint-Sacrement (qui deviendra par la suite l’UMF Haute-Ville). Tout au long de sa carrière universitaire, qui s’est échelonnée sur 31 années, le docteur Lamontagne a formé des centaines d’étudiants, leur offrant à chacun d’eux un modèle de compétence, d’engagement et de générosité exceptionnel.

Des qualités de gestionnaire lui ont également permis de s’engager dans le développement de la Faculté de médecine. Acceptant d’abord les fonctions de directeur du Département de médecine familiale (1991-1998), il est ensuite devenu vice-doyen exécutif de la Faculté (1998-2006), vice-doyen au développement (2006-2008), puis adjoint au doyen à la Direction des communications et de la philanthropie (2008-2012). Il a ainsi joué un rôle de premier plan lors de l’imposant projet de rénovation et d’agrandissement du pavillon Ferdinand-Vandry. C’est aussi sous l’égide du docteur Lamontagne que la philanthropie a pris son essor au sein de la Faculté de médecine. Son engagement envers les étudiants et son désir de les soutenir pendant leur formation le poussèrent à mettre en place une importante structure de fonds et de chaires dédiés à l’excellence universitaire, au respect des valeurs humanistes, et à l’esprit d’engagement. La mise en place d’un important mouvement philanthropique au sein de la Faculté de médecine constitue d’ailleurs un des plus importants legs du docteur Lamontagne.

La contribution déterminante du docteur Lamontagne au développement de la médecine familiale comme discipline académique a été reconnue par ses pairs, qui l’ont honoré à plusieurs reprises sur la scène nationale. Le Collège des médecins de famille du Canada l’a d’abord élevé au rang de Fellow en 1997, avant de lui remettre son Prix d’excellence, en 2007. De son côté, l’Association des médecins de langue française du Canada lui a décerné le prix Médecin de cœur et d’action afin de souligner l’importance de son engagement et de ses qualités humaines.

 

Diplômé de la Faculté de médecine de l’Université Laval, le docteur René Lamontagne a commencé sa carrière d’enseignement au sein de son alma mater en 1969. Il est devenu professeur au Département de médecine sociale et préventive (aujourd’hui Département de médecine familiale et de médecine d’urgence) en 1980. Il a été agrégé en 1985, et titularisé en 1998. Le docteur René Lamontagne a pris sa retraire le 1er septembre 2011.

www.ulaval.ca