Aller au contenu principal

L’Université Laval et Intact Corporation financière s’unissent pour analyser des données massives dans le secteur de l’assurance

Québec, le 18 janvier 2019 – L’Université Laval et Intact Corporation financière (IFC) mettent sur pied deux nouvelles chaires qui permettront de développer la recherche dans les domaines de l’intelligence artificielle et de l’actuariat : la Chaire de recherche industrielle CRSNG – Intact Corporation financière sur l’apprentissage automatique en assurance et la Chaire de leadership en enseignement (CLE) en analyse de données massives pour l’actuariat – Intact. 

Intact Corporation financière offre un soutien financier de 2 M$ pour la création des deux chaires auxquelles participeront une trentaine d’étudiants et d’étudiantes de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval.

Les logiciels et les données transforment nos interactions, notre façon de recueillir et de faire circuler l’information, et notre mode de vie. Intact Corporation financière est l’avant-garde de ce changement et établit des partenariats avec des institutions d’enseignement et des centres de recherche pour accélérer ses compétences fondamentales et adapter son offre de produits.  

« Chez Intact, nous tirons parti de l'intelligence artificielle pour concevoir des produits et des services performants pour les clients et nous voulons devenir la référence mondiale du secteur de l’assurance dans ce domaine », souligne Charles Brindamour, chef de la direction d’Intact Corporation financière. « C’est pourquoi nous nous associons à des établissements de premier plan comme l’Université Laval. Ce partenariat vise à former les actuaires et les scientifiques de données de demain, à développer des produits à la fine pointe de la technologie, et à positionner le Québec et le Canada comme des chefs de file en apprentissage automatique et en intelligence artificielle. »
 
C’est dans ce contexte que la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, a réitéré l’importance de la recherche et de l’enseignement en intelligence artificielle, un domaine en pleine émergence. Elle a aussi expliqué que « les avancées en recherche et en formation consolideront la position du Canada en tant que chef de file mondial en intelligence artificielle, tout en élargissant son expertise en apprentissage automatique et en données massives. Elles contribueront aussi à l’application de nouvelles méthodes dans le secteur des assurances, ainsi qu’au développement d'applications, telles que le diagnostic médical, dans de nombreux secteurs. »

La création d’une CLE permettra de former les actuaires de demain aux méthodes numériques, informatiques et statistiques servant à bien utiliser les données massives dans l’industrie. 

« En effet, la CLE aidera à améliorer la capacité d’analyse des données massives des actuaires et des sociétés d’assurance, souligne la professeure adjointe à la Faculté des sciences et de génie et titulaire de la CLE, Marie-Pier Côté. Le nouveau paradigme des données massives crée des possibilités sans précédent pour les sociétés d’assurance : une meilleure segmentation des profils clients, une estimation plus précise du coût réel des produits pour une tarification améliorée, un suivi étroit de la satisfaction des clients, etc. », explique-t-elle.

Avec l’appui du CRSNG, la seconde chaire portant sur l’apprentissage automatique interprétable bénéficiera d’un financement de près de 6,5 M$ pour sa programmation de recherche incluant la contribution financière du gouvernement et de IFC. 

« Les objectifs de la Chaire de recherche seront d’élaborer, en collaboration avec Intact, de nouveaux outils technologiques qui permettront de faire face à la révolution des données massives, donnant ainsi une compréhension plus fine des besoins des clients », explique le titulaire de la Chaire et directeur fondateur du Centre de recherche en données massives de l’Université Laval, François Laviolette.

« Les partenariats de recherche du CRSNG appuient des collaborations qui permettent d’appliquer de nouveaux faits scientifiques à une vaste gamme de nouvelles applications. Ce projet pourrait mener à la création de nouveaux services et à l’amélioration de nombreux services existants, ce qui aurait une incidence directe sur la manière dont de nombreux Canadiens abordent l’assurance en général. Le projet permettra également à la prochaine génération d’innovateurs d’acquérir une expérience pratique inestimable en milieu industriel et des compétences qui seront en grande demande dans l’industrie canadienne des services », mentionne Dr Martin Fortin, vice-président de la direction des partenariats de recherche du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada.

À propos de l’Université Laval
Animée par un esprit d’innovation et la recherche de l’excellence, l’Université Laval fait partie des principales universités de recherche au Canada, se classant au 8e rang avec des fonds de 356 M$ alloués à la recherche l’an dernier. Elle compte 3 730 professeurs, chargés de cours et autres membres du personnel enseignant et de recherche qui partagent leur savoir avec plus de 43 000 étudiants, dont 25 % sont inscrits aux cycles supérieurs. Plus ancienne université francophone d’Amérique du Nord, l’Université Laval a formé à ce jour plus de 300 000 personnes qui participent, chacune à leur façon, au progrès des sociétés. www.ulaval.ca 

À propos d’Intact Corporation financière 
Intact Corporation financière (TSX : IFC) est le plus important fournisseur d’assurance incendie, accidents et risques divers (IARD) au Canada et l’un des principaux fournisseurs d’assurance spécialisée en Amérique du Nord, avec près de 10 milliards de dollars de primes annuelles. La société compte plus de 14 000 employés à temps plein et à temps partiel qui servent au-delà de cinq millions de particuliers, d’entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels, à partir de bureaux au Canada et aux États-Unis. Au Canada, Intact distribue ses produits d'assurance sous la marque Intact Assurance par l'entremise d'un vaste réseau de courtiers, notamment sa filiale en propriété exclusive, BrokerLink, et directement aux consommateurs par l'entremise de belairdirect. Aux États-Unis, OneBeacon Insurance Group, une filiale en propriété exclusive, fournit des produits d’assurance spécialisée par l’entremise d’agences indépendantes, de courtiers, de grossistes et d'agences générales de gestion.

Source : 
Andrée-Anne Stewart
Responsable des relations avec les médias 
Direction des communications
Université Laval
T 418 656-3952
C 418 254-3141
andree-anne.stewart@dc.ulaval.ca

Maude Savard-Kokinski 
Conseillère principale, Communications externes 
Intact Corporation financière
T 514 282-1914 poste 87335
Maude.Savard-Kokinski@intact.net