Salle de presse

 
 
 

Un carrefour novateur pour rassembler les forces vives de la recherche nordique au Québec

13 décembre 2016

Québec, le 13 décembre 2016 – L’Institut nordique du Québec salue la vision du gouvernement provincial et son investissement de 30 M$ pour la construction du pavillon principal de recherche de l’INQ sur le campus de l’Université Laval.

Le nouveau bâtiment sera le carrefour de plusieurs centres québécois d’excellence nordique couvrant autant les ressources naturelles, la santé, le génie que les sciences sociales et humaines.

« Ce pavillon concrétise la vision de l’Institut nordique du Québec, celle de cristalliser l’expertise de pointe en recherche nordique dans un lieu phare. Cette convergence des savoirs permettra aux chercheurs de tout horizon de générer des retombées de recherche multiples, assurer un développement durable du nord et accentuer nos partenariats avec les communautés autochtones », souligne Louis Fortier, directeur de la science et de l’innovation de l’INQ.

Ces installations spécialisées comprendront des laboratoires, des entrepôts et des ateliers d’innovation technologique et de préparation des missions nordiques en milieux terrestres et marins. Dans une optique de partenariat et de transfert de connaissance, le pavillon prévoit une salle de visioconférence pour assurer les communications avec les communautés nordiques et les autres partenaires de même que des espaces dédiés aux cours à distance pour les résidents du Nord.

« Le pavillon de l’Institut nordique rayonnera à travers le monde et deviendra la référence incontournable en matière de développement durable du Nord. Ce projet historique pour l’Université Laval consolidera également les partenariats cruciaux développés avec les nations autochtones et les deux autres membres fondateurs de l’INQ, l’INRS et l’Université McGill », déclare le recteur de l’Université Laval, Denis Brière.

Au total, le bâtiment accueillera plus de 200 chercheurs réguliers, chercheurs en résidence, professionnels et étudiants aux cycles supérieurs. Le concept architectural du nouveau pavillon mettra en valeur le bois et la lumière naturelle. Le coût du projet est estimé à 90 M$.

À propos de l’Institut nordique du Québec

La vision dont s’est doté l’INQ reflète la volonté et la détermination des partenaires de développer un Nord durable en se basant sur les fondements de la connaissance. S’appuyant sur l’intégration de la connaissance scientifique et du savoir des communautés, incluant les savoirs autochtones, en partenariat avec les secteurs public et privé, développer un Arctique canadien et un Nord du Québec pour les générations à venir : énergétiquement propres; aux écosystèmes sains; aux infrastructures viables; économiquement prospères; aux cultures vivantes; et dotés de systèmes d’éducation et de santé adaptés.

À propos de l’Institut national de la recherche scientifique

L’INRS est une université de recherche et de formation aux 2e et 3e cycles. Première université canadienne pour son intensité en recherche dans sa catégorie (subvention moyenne par professeur), l’INRS rassemble quelque 150 professeurs et près de 700 étudiants et stagiaires postdoctoraux répartis dans quatre centres à Montréal, à Québec, à Laval et à Varennes. Actives en recherche fondamentale, essentielle à l’avancement de la science au Québec et sur l’échiquier international, les équipes de recherche de l’INRS jouent un rôle clé dans le développement de solutions concrètes aux préoccupations de notre société.  

À propos de l’Université McGill

Fondée en 1821 à Montréal, l’Université McGill est une institution canadienne de premier plan. Deux campus, onze facultés, onze écoles professionnelles, 300 programmes d’études et quelque 40  000 étudiants, dont plus de 9 400 sont inscrits aux cycles supérieurs. McGill attire des étudiants de plus de 150 pays des cinq continents, et cette cohorte forme bon an mal an environ 27 % du corps étudiant. Plus de la moitié des étudiants de McGill ont une langue maternelle autre que l’anglais, et plus de 20 % sont francophones.

À propos de l’Université Laval

Située à Québec, ville du patrimoine mondial, l’Université Laval est la première université francophone d’Amérique du Nord. Elle fait partie des plus importantes universités de recherche au Canada, se classant au 6e rang avec des fonds de 325 M$ alloués à la recherche l’an dernier. L’Université Laval compte plus de 9 370 employés, incluant 3 685 professeurs, chargés de cours et autres membres du personnel enseignant et de recherche qui partagent leur savoir avec plus de 42 500 étudiants, dont plus de 25 % sont inscrits aux cycles supérieurs. En 2014, l’Université Laval a obtenu l’accréditation STARS en se classant 1re au Canada et 9e au monde en développement durable. En 2015, elle est devenue la première université carboneutre sur une base volontaire au Canada. À ce jour, elle compte plus de 277 000 diplômés à travers le monde.

-30-

Source :

Samuel Auger
Relations médias
Direction des communications
Université Laval
418 656-2131 poste 8077
cellulaire : 418 905-0085
samuel.auger@dc.ulaval.ca


www.ulaval.ca