Sentinelle Nord

La lumière au service de la santé, de l’environnement et du développement durable dans le Nord

 
 
 

À propos de Sentinelle Nord

 

La stratégie Sentinelle Nord

En 2015, l'Université Laval a reçu 98 M$ sur 7 ans du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada, la plus importante subvention de recherche de son histoire.  Ce fonds fédéral aide les universités canadiennes à se mesurer aux meilleurs dans le monde et à mettre en oeuvre des stratégies institutionnelles avant-gardistes et transformationnelles.

Dans un contexte d'accélération des changements climatiques et du développement socio-économique dans les régions arctiques et subarctiques, la stratégie Sentinelle Nord contribuera à générer le savoir nécessaire pour suivre et se préparer à la transformation des milieux nordiques à diverses échelles, du microbiote aux écosystèmes, à l'aide de meilleures technologies et de stratégies d'intervention visant la santé et le développement durable (voir le cadre conceptuel).

Sentinelle Nord déploie une approche transdisciplinaire qui s'appuie sur une convergence de domaines de recherche stratégiques dans lesquels l'Université Laval assume un leadership national et international: les sciences nordiques et de l'Arctique, l'optique-photonique, le microbiote, la santé cardiométabolique et du cerveau.

Le programme de recherche est articulé autour de 3 grands Chantiers thématiques dans lesquels s'inscrit l'innovation technologique, particulièrement en optique-photonique:

Le programme réunit plus de 30 initiatives et regroupements de recherche de pointe de l'Université Laval,  en plus des 4 chaires d'excellence en recherche du Canada (CERC) développées à l'Université:

L'approche de Sentinelle Nord prévoit également:

 
 
 

La gouvernance de Sentinelle Nord

L'ensemble des activités de la stratégie de recherche de Sentinelle Nord est appuyé par les directeurs scientifiques et le directeur général.

Directeurs scientifiques

Le leadership scientifique et la direction stratégique du programme sont fournis par 2 directeurs scientifiques nommés par le comité directeur. Les directeurs scientifiques sont membres d'office votants du comité directeur et président le comité consultatif stratégique avec lequel ils élaborent et dirigent la stratégie de gestion de la recherche.

Directeur général

Le directeur général est chargé des opérations et des activités quotidiennes de Sentinelle Nord. Il dirige le centre administratif qui comprend les locaux administratifs du programme et inclut son personnel et son équipement. Le directeur général travaille aussi avec le comité directeur et les directeurs scientifiques à l'élaboration et à la mise en oeuvre des plans stratégique, opérationnel et scientifique du programme. Il est membre d'office non votant du comité directeur, du comité consultatif stratégique et du comité d'évaluation scientifique.

La gouvernance de Sentinelle Nord est aussi assurée par le centre administratif situé sur le campus de l'Université Laval, sous la direction du directeur général, ainsi que par plusieurs comités.

 
Comité directeur
 

Le comité directeur de Sentinelle Nord est responsable de fournir les ressources institutionnelles et la vision nécessaire pour mener à terme la stratégie de recherche. En plus d'approuver les dépenses liées au programme, il a pour mandat de surveiller sa gestion et de fournir des conseils stratégiques quant à son orientation générale. Il assure également le progrès du programme par rapport à ses objectifs, à ses indicateurs de performance et à ses livrables.

Le comité directeur est majoritairement constitué de membres de la direction universitaire et des facultés impliquées dans Sentinelle Nord. Des membres externes et des représentants des partenaires seront invités à siéger au comité.

Composition du comité directeur*

  • Éric Bauce (président), professeur titulaire, Département des sciences du bois et de la forêt
  • Josée Germain, vice-rectrice à l'administration et aux finances
  • Angelo Tremblay, vice-recteur à la recherche et à la création
  • André Darveau, doyen, Faculté des sciences et de génie
  • Rénald Bergeron, doyen, Faculté de médecine
  • François Gélineau, doyen, Faculté des sciences sociales
  • Marcel Babin, directeur scientifique, Sentinelle Nord et CERC sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada
  • Yves De Koninck, directeur scientifique, Sentinelle Nord et directeur de la recherche, Institut universitaire en santé mentale de Québec
  • Martin Fortier (non-votant), directeur général, Sentinelle Nord

*Une rotation sera assurée pour les sièges occupés par les doyens des facultés impliquées dans Sentinelle Nord.

 
Comité consultatif stratégique
 

Le comité consultatif stratégique présente des recommandations aux directeurs scientifiques et au directeur général sur le plan stratégique, les priorités scientifiques et la définition des appels de projets de Sentinelle Nord.

Ce comité est composé de directeurs scientifiques de centres de recherche, de titulaires de Chaires d'excellence (CERC), de représentants du secteur des utilisateurs, à savoir l'industrie et le gouvernement, et de toute autre personne considérée comme devant en faire partie par le comité directeur.

Composition du comité consultatif stratégique*

  • Marcel Babin (co-président), directeur scientifique, Sentinelle Nord et CERC sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada
  • Yves De Koninck (co-président), directeur scientifique, Sentinelle Nord et directeur de la recherche, Institut universitaire en santé mentale de Québec
  • Louis Fortier, directeur scientifique, Réseau de centre d'excellence ArcticNet et directeur de projet, brise-glace de recherche Amundsen
  • Martin Fortier (non-votant), directeur général, Sentinelle Nord
  • André Marette, directeur scientifique, Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF)
  • Pierre Marquet, CERC sur la neurophotonique
  • Younès Messadeq, CERC sur l'innovation en photonique dans le domaine des télécommunications et de l'information
  • Gina Muckle, professeure, Centre pour la santé des Inuits et les changements environnementaux (Nasivvik)
  • Denis Richard, directeur de la recherche, Institut universitaire de pneumologie et de cardiologie de Québec
  • Thierry Rodon, directeur, Centre interuniversitaire d'études et de recherche autochtones (CIÉRA)
  • Angelo Tremblay, vice-recteur à la recherche et à la création
  • Réal Vallée, directeur, Centre d'optique, photonique et laser (COPL)
  • Warwick Vincent, professeur, Centre d'études nordiques (CEN)

*Les centres de recherche sont initialement représentés par leur directeur scientifique, mais pourront par la suite désigner un représentant unique alternatif comme membre du comité consultatif.

 
Comité de valorisation de la recherche
 

Le comité de valorisation a comme mandat de:

  • Guider les projets de recherche de Sentinelle Nord afin de maximiser les retombées pour les utilisateurs
  • Identifier les découvertes qui ont un potentiel d'application et de commercialisation
  • Guider la mise en place d'activités de mobilisation et de transfert qui maximisent l'utilisation des résultats de recherche par les utilisateurs
  • Recommander au Comité directeur des allocations adéquates du Fonds de maturation d'innovation de Sentinelle Nord

Composition du comité de valorisation de la recherche

  • Thierry Bourgeois, adjoint au vice-recteur à la recherche et à la création (VRRC)
  • Martin Fortier, directeur général, Sentinelle Nord
  • Béatrice Saint-Cricq, partenariats et valorisation, CNRS/Sentinelle Nord
  • Mireille Gourde, conseillère en valorisation de la recherche et en transfert technologique, VRRC
  • Lionel Stephan, conseiller scientifique, SOVAR
  • Marie Nadeau, conseillère en développement de la recherche, Faculté de sciences et de génie
  • Tommy Seaborn, conseiller en développement de la recherche, Faculté de médecine
 
Comité consultatif international
 

Le comité consultatif international fournit au comité directeur, au comité consultatif stratégique et aux directeurs scientifiques des avis de haut niveau sur le plan stratégique et scientifique du programme. Ce comité permet d'effectuer une analyse comparative en fonction des normes internationales et de gérer les conflits d'intérêts inhérents à une structure réseautée.

Le comité est composé de scientifiques et d'intervenants reconnus sur la scène internationale.

 
Comité d'évaluation scientifique
 

Le comité d'évaluation scientifique fournit des évaluations, surveille le progrès de la stratégie de recherche et formule des recommandations de financement aux directeurs scientifiques et au comité directeur pour les demandes de subventions reçues dans le cadre de l'appel à projets de Sentinelle Nord. Le travail du comité repose sur un processus d'évaluation par les pairs.

Le comité est composé de scientifiques et d'intervenants externes à l'Université Laval reconnus dans les domaines de recherche de Sentinelle Nord et choisis de façon à limiter les situations de conflit d'intérêts potentiel en rapport avec l'évaluation des demandes qui leur sont assignées.

 
 

Apogée Canada

 
 
 
 

Lancé en décembre 2014 dans le cadre du Plan d'action économique du gouvernement du Canada, le Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada (le Fonds) investit approximativement 200 M$ par année pour soutenir les efforts des établissements postsecondaires canadiens à mettre en oeuvre, à grande échelle, des stratégies institutionnelles avant-gardistes, transformationnelles et à long terme, en leur permettant de faire progresser de manière stratégique leurs plus grandes forces et de réaliser des objectifs ambitieux et de grande portée menant à une renommée internationale. Ces projets institutionnels doivent être conformes aux domaines de recherche prioritaires en science, en technologie et en innovation du gouvernement du Canada.

www.ulaval.ca