Aller au contenu principal

Université féministe d'été

Du 16 au 20 mai 2022 - En ligne

Transformations sociales féministes

Dès le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19, les invitations à penser le monde d’après se sont multipliées. Or, qu’il s’agisse d’égalité de genre ou de justice sociale, d’émancipation ou de renversement des rapports de domination, les luttes féministes visent depuis toujours la transformation sociale. Plus récemment, nous avons vu les femmes et les minorités subir de façon disproportionnée les effets de la pandémie et ceux de la crise climatique, les vagues de dénonciation d’agressions sexuelles qui ont révélé toute l’hostilité de nombreux milieux de travail et d’enseignement, ainsi que la montée des conservatismes qui ont engendré d’importants reculs et mis en péril des droits fondamentaux. Ces quelques exemples montrent toute l’importance d’explorer les apports du féminisme pour penser et mettre en œuvre la transformation sociale dans le cadre de cette 19e édition. Le monde d’après sera féministe ou ne sera pas!

Au cours de la semaine, avec une dizaine de conférencières et de conférenciers provenant de différentes disciplines, nous examinerons de façon critique divers enjeux relatifs au changement social dans une perspective féministe : la justice sociale, la transformation de l’économie, des milieux de la culture et de l’éducation, la protection de l’environnement et des ressources, l’épuisement des travailleuses et l’éthique du care.

Les frais seront chargé à l'Institut EDI2 et non à sociologie.

Je veux en savoir plus et m'inscrire

École d'été du GIERSA: Dynamiques des sociétés africaines

Du 1er au 17 juin 2022 - Québec

L’objectif de l’École d’été du GIERSA est d’explorer les grandes transformations économiques, politiques, juridiques, démographiques, sociales, culturelles et communicationnelles en Afrique subsaharienne contemporaine. Avec une approche pluridisciplinaire, le séminaire abordera les grands enjeux de société auquel le continent fait face aujourd’hui. Le but est également d’explorer et de déconstruire plusieurs idées reçues et stéréotypes sur l’Afrique et les populations africaines et de mettre l’accent sur la diversité du continent. Il s’agira de créer un lieu d’échanges et de débats pour les étudiants de maîtrise et de doctorat de différentes disciplines qui effectuent, ou envisagent d’effectuer, des recherches en Afrique subsaharienne. 

Je veux en savoir plus et m'inscrire