Aller au contenu principal
Faites équipe avec vos patients
Faites équipe avec vos patients

Les soins pharmaceutiques axés sur le rétablissement en santé mentale

Dans un contexte d’externalisation des soins en santé mentale, formez une alliance avec vos patients en améliorant la qualité de vos interventions par des soins pharmaceutiques axés sur le rétablissement.

Description

Vous vous sentez parfois dépassé dans vos interventions auprès de personnes souffrant de trouble de santé mentale? Vous êtes seuls ou isolés dans le suivi de ces personnes? Vous aimeriez perfectionner vos techniques de communication?

Ce nanoprogramme vous permettra d’élaborer et de mettre en place un projet d'intégration pour vos patients atteints de trouble de santé mentale dans votre milieu. Dans un contexte de réorganisation des soins de santé au Québec, vous serez amené à définir votre rôle dans l’équipe interdisciplinaire centrée sur le patient. Cette formation vous permettra de bâtir une boîte à outils cliniques personnalisée afin de réaliser des interventions ciblées et adaptées aux besoins de cette clientèle. À travers des cas tirés de la pratique, vous développerez vos techniques de communication. Vous recevrez de la rétroaction d’experts du domaine et vous bénéficierez d’une communauté de soutien pour enrichir vos interventions futures.

Ce que vous apprendrez

  • Élaborer et implanter un projet d'intégration pour vos patients atteints d'un trouble de santé mentale
  • Réviser l’approche thérapeutique pour la dépression, l’insomnie, la maladie affective bipolaire, la schizophrénie et le TDAH
  • Explorer et expérimenter des techniques de communication pour intervenir auprès d’une clientèle en santé mentale
  • Constituer une boîte à outils adaptée aux patients souffrant de trouble de santé mentale
  • Améliorer votre pratique à l’égard de la surveillance de la thérapie axée sur le rétablissement
  • Recueillir des données qui valident l’efficacité et la sécurité des soins pharmaceutiques que vous prodiguez 
  • Créer un groupe de soutien et d’intérêt pour améliorer votre pratique pharmaceutique

Transfert dans votre milieu

Tout au long de la formation, vous développerez un projet personnel adapté à votre milieu de pratique. Ce projet, évalué et en lien avec les contenus de formation, vous amènera à concevoir et à implanter des interventions/activités/formations basées sur une approche de soins pharmaceutiques axée sur le rétablissement des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale. Au terme de chacun des blocs, vous bénéficierez de conseils personnalisés des experts afin de vous accompagner dans le choix, le développement et la réalisation de votre projet. Une attention particulière sera portée sur les aspects communicationnels et sur le rôle du pharmacien et de l'IPS dans la gestion de situations cliniques à haute teneur en complexité (nombreuses comorbidités physiques et psychiatriques, contexte biopsychosocial défavorisé, désaffiliation).

Pour information: 
nanoprogrammes-info@ulaval.ca
418 656-2131, poste 403234

Nanoprogramme

Coût

Coût

850$

Période

Dates

20 septembre 2021 au 1er avril 2022

Effort

Effort

Entre 2,5 et 4 heures/semaine d’activités  en ligne

Projet dans votre milieu visant le rétablissement  de vos patients

Diffusion

Mode de diffusion

À distance

Niveau

Niveau

Intermédiaire

Préalables

Pour les pharmacien(ne)s: Baccalauréat en pharmacie ou Doctorat de premier cycle en pharmacie, titulaire d’un permis d’exercice de la pharmacie valide au Québec, avoir accès à un milieu de pratique.

Médecins : être titulaire d’un permis d’exercice de la médecine valide au Québec et avoir accès à un milieu de pratique.

Pour les IPS: formation avancée de 2e cycle en sciences infirmières et en sciences médicales, avoir accès à un milieu de pratique.

Reconnaissance

Certification

Nanoprogramme UL avec une reconnaissance de 2 crédits universitaires de 2e cycle.

Pour les médecins, reconnaissance de 30 heures à titre de cours universitaire crédité au sens que lui donne le Collège des médecins du Québec.

30 heures éligibles à la formation continue obligatoire de l’Ordre des pharmaciens du Québec.

Sujets

Sujets

Rétablissement | Communication | Réseautage | Troubles psychotiques | Maladie affective bipolaire | Dépression | Insomnie | TDAH

Équivalence

Passerelle vers des programmes d’études réguliers

Le nanoprogramme peut être reconnu dans des programmes crédités réguliers (à venir).

Clientèle

Clientèle cible

Ce nanoprogramme s’adresse à tout(e) pharmacien(ne), médecin de famille ou infirmier(ère) praticien(ne) spécialisé(e) en psychiatrie (IPS) qui désire jouer un rôle clé auprès des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale et leurs proches en améliorant ses techniques de communication et ses stratégies d’intervention et qui souhaite offrir des soins pharmaceutiques axés sur le rétablissement auprès de cette clientèle vulnérable.

Cheminement dans le programme

Cheminement

Calendrier de diffusion

Bloc 1 - Développement de ma boite à outils

Durée

Durée

10 semaines

Période

Période de diffusion

20 septembre au 26 novembre 2021

Effort

Effort

4 heures/semaine

Bloc 2 - Expérimentation dans mon milieu

Durée

Durée

12 semaines

Période

Période de diffusion

10 janvier au 1er avril 2022

Effort

Effort

2,5 heures /semaine

Contenus

  • Rétablissement, Approche holistique d’une situation liée à un trouble de santé mentale
  • Communication, décision partagée, réseautage
  • Schizophrénie et troubles psychotiques
  • Maladie affective bipolaire
  • Dépression et insomnie
  • TDAH

Équipe

Marie-France Demers, professeure agrégée, Faculté de pharmacie, Université Laval

Madame Marie-France Demers est Professeure agrégée à la Faculté de pharmacie de l'Université Laval, responsable facultaire aux études de 1er cycle et directrice du diplôme professionnel de 3e cycle en soins pharmaceutiques spécialisés. Elle œuvre comme pharmacienne clinicienne à la Clinique Notre-Dame des Victoires de l’Institut Universitaire en Santé Mentale de Québec (IUSMQ) depuis plus de 20 ans, où elle fréquente une clientèle de jeunes en début d’évolution de psychose et leurs proches. Elle est chercheure associée au Centre de recherche CERVO. Elle collabore à de nombreux projets de sensibilisation grand public en lien avec la santé mentale, notamment Le coffret Les choix du DJ et le site web Projet-retablissement.ca

Pierre Duranleau-Gagnon, professeur de clinique, Faculté de pharmacie, Université Laval

Professeur de clinique à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval, Pierre Duranleau-Gagnon est pharmacien au CIUSSS de la Capitale-Nationale. Gradué en 2011, il a la chance d’œuvrer avec plusieurs types de clientèles ayant des troubles de santé mentale depuis le début de sa pratique. En plus d’un bagage antérieur en pratique pédopsychiatrique, il pratique depuis plusieurs années avec la clientèle adulte au CHUL (psychiatrie générale) et plus récemment avec la clientèle des troubles de l’humeur à l’IUSMQ. L’enseignement a une place importante pour lui, que ce soit via des conférences, des cours universitaires tels que celui sur l’approche pharmacologique en maladie affective bipolaire à la Faculté de Pharmacie de l’Université Laval, des publications d’articles et l’enseignement clinique au quotidien avec les étudiants. Tout comme Mme Demers (2016), Pierre Duranleau-Gagnon est détenteur, depuis 2019, de la certification Board of Psychiatry Pharmacy Speciality (BCPP) de l’American College of Psychiatric and neurologic Pharmacists.

Collaborateurs et collaboratrices

Karine Desharnais, pharmacienne, professeur de clinique, Faculté de pharmacie, Université Laval

Madame Karine Desharnais est pharmacienne au CIUSSS de la Capitale-Nationale et professeure de clinique à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval. Elle travaille depuis plus de 18 ans auprès de la clientèle de tous âges vivant avec des troubles de santé mentale. Sur l’unité de soins de courte durée en psychiatrie du CHUL du CHU de Québec ainsi qu’au Centre de Pédopsychiatrie de Québec, elle exerce des soins pharmaceutiques en interdisciplinarité. Impliquée activement en enseignement, elle supervise des étudiants en pharmacie lors de leur passage sur les unités de soins où elle œuvre. De plus, elle participe également à la formation des résidents en psychiatrie de la Faculté de médecine de l’Université Laval.

Mathieu Fournier, pharmacien

Mathieu Fournier est pharmacien en établissement de santé depuis 2015. D’abord au CHU de Québec à l’Hôpital du Saint-Sacrement, puis depuis 2018 au CIUSSS de la Capitale-Nationale à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ). M. Fournier a toujours désiré œuvrer dans le domaine de la santé mentale. Il a eu la possibilité de côtoyer différentes clientèles et le privilège de travailler avec plusieurs professionnels de la santé de tout horizon pour approfondir ses connaissances et pouvoir offrir les meilleurs soins possibles à ceux qui en ont le plus besoin.L’enseignement et le partage des connaissances ont toujours été importants pour M. Fournier. CEC depuis 2015, il a eu l’opportunité de superviser de nombreux étudiants de premier et deuxième cycle en pharmacie.

Charles Morin, professeur, Faculté des sciences sociales, Université Laval et directeur du Centre d’étude des troubles du sommeil du Centre de recherche Cervo, Université Laval

Charles Morin est professeur de psychologie et directeur du Centre d’étude des troubles du sommeil du Centre de recherche CERVO à l’Université Laval. Il enseigne également aux étudiants du PharmD de cette même université. Il est aussi titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la médecine comportementale du sommeil. Il a publié de nombreux ouvrages (7 livres et 300 articles et chapitres) sur les troubles du sommeil et plus particulièrement sur l’épidémiologie et les approches thérapeutiques de l’insomnie, dont le livre de vulgarisation « Vaincre les ennemis du sommeil ». Il est également rédacteur en chef adjoint des revues Sleep et Behavioral Sleep Medicine et fait partie du comité de rédaction de plusieurs autres revues scientifiques.  Le professeur Morin a été président de la World Sleep Society et, depuis 2018, il est président de la Commission de la recherche à l’Université Laval.

Esthel Malenfant, pharmacienne, professeure de clinique, Faculté de pharmacie, Université Laval

Professeure de clinique à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval, Esthel Malenfant est pharmacienne au CIUSSS de la Capitale-Nationale. Elle œuvre comme pharmacienne clinicienne à l’Institut Universitaire en Santé Mentale de Québec (IUSMQ) depuis plus de 14 ans, où elle a eu la chance de travailler avec des personnes composant avec un trouble psychotique et leurs proches. L’enseignement est au cœur de sa carrière, que ce soit auprès de sa clientèle, auprès des futurs pharmaciens via des cours universitaires où lors de leurs apprentissages en milieu professionnel. Elle collabore avec Marie-France Demers à un projet de sensibilisation grand public en lien avec la santé mentale, le site web Projet-retablissement.ca. Finalement, elle est détentrice depuis 2016 de la certification Board of Psychiatry Pharmacy Speciality (BCPP) de l’American College of Psychiatric and neurologic Pharmacists.

Marie Péloquin, travailleuse sociale

Diplômée de l'Université Laval en service social (baccalauréat et maîtrise), Marie Péloquin est travailleuse sociale au CHU de Québec et au CIUSSS de la Capitale-Nationale depuis 2001. Elle œuvre dans les secteurs touchant la santé mentale comme les unités d'hospitalisations et l'urgence psychiatrique.

Marc-André Roy, médecin psychiatre chercheur-clinicien, professeur titulaire de Psychiatrie et Neurosciences, Université Laval

Le docteur Roy est un médecin psychiatre chercheur-clinicien et professeur titulaire de Psychiatrie et Neurosciences à l’Université Laval. Depuis 1997 il travaille en intervention précoce à la Clinique Notre-Dame des Victoires de l’IUSMQ. Ses recherches portent surtout sur cette population, notamment sur le développement et l’évaluation de nouveaux traitements et sur les comorbidités. Il a reçu le prix Heinz Lehman 2020 pour l’ensemble de sa contribution à la psychiatrie québécoise. 

Luc Vigneault, patient partenaire

Au cours de sa vie, Luc Vigneault a été traité pour schizophrénie, toxicomanie, dépression et cancer.  Pendant plus de 25 ans, il a été salarié à titre de pair-aidant au sein de différentes organisations. Il a œuvré comme pair-aidant consultant auprès des gestionnaires de la Direction des programmes santé mentale et dépendances, du C.I.U.S.S.S. de la Capitale Nationale. En parallèle, il est formateur et conférencier international pour des organismes du milieu de la santé et chroniqueur pour des émissions radiophoniques et télévisées.  Il  a également fondé et présidé des organisations qui viennent en aide aux personnes souffrant de maladies mentales et de détresse psychologique. En 2010, il devient le premier patient en santé mentale chargé de cours en psychiatrie dans une université canadienne. À titre de patient-partenaire de recherche, il est membre du Réseau 1 Québec, un réseau de connaissances en services et soins de santé intégrés de première ligne et du Groupe de réflexion sur le concept de citoyen partenaire, tous deux affiliés à l’Université Laval. Il est également patient-partenaire de recherche pour CAP-Rétablissement du Centre de recherche CERVO.