Aller au contenu principal

Mieux intégrer la technologie aux soins de santé

Marie-Pierre Gagnon évalue des technologies en santé et les adapte aux besoins, aux valeurs et aux préférences des utilisateurs. Dans tous ses projets, elle place le patient au cœur du processus de conception.

Les artisans de ce projet

Marie-Pierre Gagnon

Professeure titulaire à la Faculté des sciences infirmières
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies et pratiques en santé

Équipe

  • Professionnels de recherche: Mame Awa Ndiaye, Jack Tchuente, Audrey Lambert, Gisèle Mbemba
  • Étudiants au doctorat: Geneviève Rouleau, Marietou Niang, Carole Délétroz, Justin Avanon, Alban Atioukpe

Partenaires

  • Christian Chabot, patient partenaire
  • Alain Larouche et Guylaine Chabot, Groupe Santé Concerto
  • Brigitte Martel, CHU de Québec Université-Laval
  • Isabelle Duchesneau, Monastère des Augustines

Impliquer les patients

Marie-Pierre Gagnon évalue des technologies en santé depuis déjà une dizaine d’années. Alors que les recherches se font habituellement auprès des professionnels de la santé, les patients connaissent de mieux en mieux leurs maladies. Elle constate qu’ils ne se sentent pas écoutés, en confiance et ils croient que les outils développés pour eux ne correspondent pas à leur réalité. La professeure a donc choisi de collaborer avec les patients et les professionnels pour développer de meilleures technologies.

Faciliter la prise de décision

Dans le cadre du projet PROMISE, la professeure Gagnon détermine les technologies d’assistance les plus prometteuses pour les patients atteints de troubles cognitifs comme la démence ou l’Alzheimer. Grâce à 2 groupes de discussion, elle a cerné les besoins des patients et des professionnels. Par la suite, elle a recensé les outils disponibles sur le marché et les a évalués. Le résultat: un outil qui aidera les professionnels de la santé, les patients et les proches aidants à choisir une technologie fidèle à leurs besoins et à leurs préférences.

Favoriser une plus grande autonomie

La chercheuse s’affaire aussi à personnaliser un outil existant pour suivre les maladies chroniques. En ce moment, le produit du groupe Concerto ne s’adresse qu’aux professionnels de la santé, alors que les patients et les proches pourraient l’utiliser pour gagner en autonomie. Avec une équipe de design, elle améliore l’outil et le teste auprès d’un groupe de patients. Ultimement, l’équipe de soins et les patients pourraient visualiser toutes les données en un même endroit et l’utiliser comme base pour la discussion lors des rendez-vous médicaux.

Une personne âgée consulte son médecin grâce à sa tablette.

Les outils technologiques permettent de responsabiliser les patients et de les rendre plus aptes à gérer leur(s) maladie(s).

Une infirmière consulte des données de santé sur une application mobile.

Marie-Pierre Gagnon évalue toutes sortes de technologies: systèmes de surveillance, portails de suivi, etc.

Cour du Monastère des Augustines, Québec, Canada

Avec le Monastère des Augustines, Marie-Pierre Gagnon développe des services pour les proches aidants. (Crédit: Le Monastère des Augustines)

Une femme se masse le poignet pour soulager la douleur.

Au Québec, 45% des personnes de plus de 20 ans vivent avec 2 maladies chroniques ou plus. (Source: Institut de la statistique du Québec)

Des membres d'une équipe utilisent le design centré sur l'utilisateur pour concevoir un nouveau produit.

La technique du design centré sur l’utilisateur consiste à placer les besoins des utilisateurs au cœur du processus de création.

La suite

Pour l’avenir, Marie-Pierre Gagnon souhaite intégrer les outils technologiques au système de santé en impliquant les patients à toutes les étapes du processus pour s’assurer que ces outils correspondent à leurs besoins. Elle tentera également d’appliquer les résultats de ses travaux à d’autres maladies ou étapes de la vie. Au cœur de tout cela, une préoccupation demeure: mettre en contact les patients qui ont des besoins avec des équipes de chercheurs pour résoudre leur problème.

Chaire de recherche du Canada en technologies et pratiques en santé

Découvrez cette chaire de recherche.

+

Faculté des sciences infirmières

Apprenez-en plus sur la recherche qui s'y fait.

+

Formation en sciences infirmières

Découvrez les programmes de maîtrise et de doctorat.

+

Plus d'histoires...

Découvrez les histoires d'autres professeurs de l'Université Laval!

+