Aller au contenu principal

Chaire de recherche du Canada en robotique et mécatronique

Chaires de recherche du Canada

Domaine(s):

  • Sciences et génie
Clément Gosselin

Clément Gosselin

Professeur titulaire

Faculté des sciences et de génie

Expertises du titulaire

Robotique
Mécatronique
Systèmes mécaniques évolués
Mécanismes
Design
Commande

Objectifs

  • Proposer des concepts de systèmes robotiques permettant l’interaction physique avec les humains
  • Synthétiser et prototyper de nouveaux dispositifs haptiques
  • Développer et prototyper de nouvelles mains robotiques mécaniquement intelligentes
  • Développer de nouvelles techniques de planification de trajectoire permettant d’optimiser les capacités dynamiques des robots

En robotique, nous sommes à l'aube d'un nouvel âge. En effet, les robots, qui ont déjà conquis plusieurs entreprises manufacturières, s’apprêtent maintenant à sortir des environnements industriels structurés et à faire leur entrée dans le monde des humains. Cette transition nécessite de revoir les principes de base sur lesquels repose la conception des robots depuis plusieurs décennies.

Les robots sont avant tout des systèmes mécaniques. Ainsi, l’utilisation des notions fondamentales de la mécanique est au centre du paradigme que constitue la conception de robots efficaces et performants mais en même temps sécuritaires et d’utilisation intuitive. La Chaire de recherche du Canada en robotique et mécatronique mise sur l’expertise de renommée internationale du laboratoire de robotique de l’Université Laval dans le domaine de la conception de robots pour établir de nouveaux standards et jeter les bases d’une nouvelle génération de robots.

Mission

La mission de cette chaire est de développer de nouveaux systèmes robotiques capables d’interagir de façon intuitive et sécuritaire avec les humains. Plus précisément, dans le cadre de cette chaire, les chercheurs mettent au point des robots capables d’assister les humains dans des tâches difficiles ainsi que des dispositifs haptiques permettant de produire des interactions physiques réelles. Les travaux portent également sur le développement de mains robotiques anthropomorphes évoluées.

Retombées 

La chaire permettra de développer une nouvelle génération de robots capables d’interagir avec les humains. Cette technologie aura un impact important dans les applications de fabrication industrielle mais également dans les nouvelles applications de la robotique comme celles d’assistance, domestique, de surveillance et de sécurité.

Les nouveaux concepts développés pourront être commercialisés au Canada, engendrant ainsi une activité économique dans un domaine de pointe dans lequel le Canada compte déjà plusieurs entreprises dynamiques.

Chaire de recherche du Canada en robotique et mécatronique

Pavillon Adrien-Pouliot, local 3524
Université Laval 
1065, avenue de la Médecine
Québec (Québec) G1V 0A6

418 656-3474