Chaires de leadership en enseignement

 
 

Chaire de leadership en enseignement en production ovine

 

Contexte

L’industrie agroalimentaire évolue rapidement au Québec, et le secteur des productions animales n’y échappe pas. De nos jours, étant donné les investissements énormes en capital qu’elles exigent, les grandes productions (laitière, porcine, avicole) sont quasi inaccessibles pour les nouveaux entrepreneurs agricoles. Parmi les solutions alternatives intéressantes à ces productions, on trouve l’élevage des moutons. Au Canada et au Québec, la consommation totale de viande d’agneau ne cesse d’augmenter. En raison de son potentiel de marché et de sa plus grande accessibilité financière, l’élevage ovin représente donc un réel choix d’avenir pour les producteurs agricoles. Cependant, contrairement aux apparences, cette production est très technique; elle exige un niveau de connaissances agronomiques très élevé et l’utilisation de méthodes de production de pointe afin d’assurer la rentabilité et la survie d’une entreprise. C’est dans ce contexte que la formation en production ovine devient un élément clé pour tous les acteurs de cette industrie.

 

Mandat

L’objectif de cette chaire est de valoriser et de soutenir l’enseignement et la formation dans le secteur ovin pour améliorer la productivité des élevages et ainsi augmenter leur rentabilité et d’assurer la pérennité de cette industrie. Deux volets de formation seront développés dans le but d’accroître les connaissances des acteurs du secteur:

 

Volet 1: Développement des compétences de la relève universitaire

  • Former des étudiants de 1er cycle en agronomie qui seront à même d’assurer le service-conseil auprès des entreprises ovines
  • Stimuler la formation d’étudiants des cycles supérieurs, acteurs de premier plan dans le développement et l’avancement de l’industrie ovine tant du point de vue des résultats de leur recherche que de leurs compétences scientifiques
  • Encourager la réalisation de projets de mise en commun des expertises et des compétences dans tous les secteurs de la production ovine
 

Volet 2: Développement des compétences des acteurs du secteur grâce à la formation continue

  • Mettre sur pied des activités de formation pour les différents acteurs du secteur ovin déjà sur le marché du travail: agronome, vétérinaire, technicien, producteur, etc.
  • Développer des activités de formation à distance de façon à tenir compte des contraintes de la clientèle
 

Titulaire

François Castonguay a réalisé toutes ses études universitaires à l’Université Laval, parcours qui l’a mené, en 1990, à l’obtention d’un doctorat en zootechnie. De 1989 à 2013, il a été chercheur en production ovine pour Agriculture et Agroalimentaire Canada; d’abord à la Ferme expérimentale sur le mouton de La Pocatière (1989-1997), puis au Département des sciences animales de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval à titre de professeur associé (1998-2013). Depuis plus de 25 ans, sa programmation de recherche dans le secteur ovin couvre plusieurs domaines de la production tels que la reproduction, l’alimentation, la conduite d’élevage ainsi que la qualité des carcasses et de la viande. Il a contribué à la formation et à la spécialisation d’un grand nombre d’étudiants des trois cycles universitaires. Récipiendaire d’un prix d’excellence en enseignement en 2010, ses qualités d’enseignant et de vulgarisateur sont reconnues non seulement dans le milieu universitaire, mais dans tout le secteur ovin.

 

Partenariat

Le Centre d’expertise en production ovine du Québec (CEPOQ) a pour mission de promouvoir le développement de l’industrie ovine. Le CEPOQ, avec l’appui de la Fédération des producteurs d’agneaux et moutons du Québec, la Société des éleveurs de moutons de race pure du Québec, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec ainsi qu’Agriculture et Agroalimentaire Canada, appuie financièrement la création de la Chaire en investissant un montant de 500 000$ sur une période de 5 ans. Cette contribution, jumelée à celle de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation, permettra de soutenir cette chaire et de créer un poste de professeur au Département des sciences animales, ressource qui, après 5 ans, sera entièrement financée par l’Université Laval.

 

Pour information
François Castonguay
Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation
418 656-2131, poste 8358
francois.castonguay@fsaa.ulaval.ca

Fiche complète (PDF)

www.ulaval.ca